20 juin 2017

Attention / la tension : quelles relations ?

C'est aujourd'hui le sujet de l'attention qui retient la mienne.
En effet, j'ai tendance à croire que le plus beau cadeau que je peux recevoir et faire, c'est la présence réelle, la vigilance, liée à l'attention portée à ce qui se passe dans l'instant, dans la relation (à soi, à l'autre, aux autres).
Et pourtant... le "secret" d'une attention de qualité, ne serait-il pas la détente, le contraire de la tension donc ? Non la distraction ou l'inattention, mais bien la gestion des tensions pour aller vers la présence à tous les niveaux. Car qui dit tension dit difficulté, empêchement, voire blocage dans la circulation énergétique... et donc rapidement perte de la qualité de l'attention.
Dans notre culture, "être attentionnée" suggère d'être au service de l'autre, à ses petits soins, et souvent oublieux de soi à cette occasion. Notre Tantra pose clairement qu'il est impossible d'être vraiment avec l'autre sans lui mettre de pression si l'on est dans l'oubli de soi (car dans ce cas il y a déséquilibre dans la relation, ou relation faussée, et donc manques et souffrances).
J'associe la qualité d'attention au zanshin japonais ("esprit qui demeure") : la vigilance, aussi dans le prolongement de l'action, aussi prolongée par l'action, aussi pendant l'action...
Et si étymologiquement, le mot attention vient du latin "attentio" signifiant "tension de l’esprit vers quelque chose", cette proposition n'était peut-être pas à la base, au temps de grands philosophes, ce qui est parfois suggéré aujourd'hui et racine de nombreux stress. En effet, "tendre vers" parle plutôt d'un désir, d'une attitude positive et ouverte, d'un positionnement de chercheur de vérité... et non d'une tension (musculaire, corporelle, émotionnelle, psychique).
Si bien que l'attention telle que je la propose, telle que je la demande aussi aux participant.e.s lors des stages, est exempte de tension : elle est soutenue par le travail d'observation (rappel de soi), lui-même appelant naturellement une position de détente et une respiration qui se pose, entraînant donc une circulation fluide à tous les niveaux (souffle, sensations, émotions, pensées, intuitions).
Et je propose une nouvelle façon de construire ce terme d'"attention" : du préfixe "a" (sans, manquant de) et "tension", parce que oui c'est sans tension, dans la simple (et la plus complète possible) présence qu'apparaît l'instant d'attention profonde et légère (début de conscience) liée à la présence aux 3 centres de l'humain (corps, cœur, esprit).
Ce n'est qu'en étant capable d'attention à soi-même que l'humain peut être capable d'attention à l'autre et aux autres. Il est illusoire de croire possible de s'oublier en étant en relation vraie : il s'agit alors forcément d'une relation névrotique.
Car l'attention est une présence, une observation, une connexion à l'instant, un enrichissement commun, un émerveillement permanent... et c'est la personne elle-même qui est au centre de sa propre attention : s'il n'y a pas un individu tangible, avec des bases, en construction (on n'a jamais fini !), un minimum axé, avec des contours et des limites précis... il n'y a pas d'attention... et donc pas d'échanges nourrissants. C'est ainsi aussi que les distances artificielles entre les êtres fondent : quand chacun.e fait sa part pour lui.elle-même, et considère l'autre, chaque autre, comme un partenaire dans cette vie, ce bout de vie, voire comme une part de lui/d'elle-même.
Et pourtant, en fonction de la personnalité, certain.e.s auront besoin de passer par des phases de tension pour aller vers l'attention (re.trouver de l'intérêt, de la curiosité, du désir, de l'en-vie, de l'allant, de la connexion au corps, aux émotions...), tandis que d'autres auront besoin de lâcher, lâcher, lâcher (bien des lourdeurs accumulées et encore présentes).
L'attention est en fait aussi une voie du milieu.
Certains suggèrent même qu'il s'agit du seul job de l'Humain, afin d'être réellement à la hauteur de sa mission divine sur Terre : faire le vide du tourbillonnement du mental-menteur ou de la psyché dé.passée, pour re.devenir "simplement" canal des propositions/demandes de l'univers et à sa place véritable de pièce sur l'échiquier des puissances du cosmos.
Bel été dans la détente !
Namasté
Nelly

8 juin 2017

Vos stages Tantra ailleurs en France


A 1h en train à l'Est de Paris (Charly-sur-Marne 02)
- lundi 17 juillet 19h à mercredi 19 juillet 18h (il reste de la place pour un couple et/ou 2 femmes)
"Masculin-Féminin : vers l'Union"
avec Nelly Germain et Nathalie Giraud-Desforges
Tarif : 200€ par personne / 380€ par couple / + 35€ par personne pour l'hébergement et les collations
Près de Redon (35), avec Nelly
-
samedi 19 août : femmes  

"Journée Tantra entre femmes : accueil du Féminin, douceur, force, sororité..."
-
dimanche 20 août : mixte
"Journée Tantra et massages" avec travail sur le consentement éclairé
Tarif : 80€ par personne et par jour / 140€ pour un couple ou une femme qui vient les 2 jours
A Bordeaux centre (33), avec Nelly
- jeudi 5 octobre, de 19h30 à 21h  : mixte

Conférence « Tantra : pour qui ? pour quoi ? comment ? » (10€)
- vendredi 6 octobre : femmes  
"Journée Tantra entre femmes : accueil du Féminin, douceur, force, sororité..."
-
samedi 7 octobre : mixte
"Journée pratiques méditatives inspirées du slow sex : le toucher en conscience"
-
dimanche 8 octobre : mixte
"Journée Tantra et massages" avec travail sur le positionnement et le consentement réel
Tarif : 90€ par personne
et par jour
A Paris, avec Nathalie Giraud-Desforges et Nelly
- dimanche 19 novembre : mixte
"Journée Tantra et massages au cœur de Paris" avec travail sur le toucher en conscience et le consentement réel
Tarif : 90€ par personne


Pour les détails pratiques et les autres dates (à Martres-Tolosane 31) : Liste des stages
Puis appeler Nelly au 06.51.02.08.16.
Namasté

7 juin 2017

Cet été, à Martres-Tolosane !

Voici les sessions Tantra qui se vivront cet été, dans ce lieu où il fait bon être.
Elles sont co-animées par Richard et Nelly, adaptées aux débutant.e.s comme aux initié.e.s.
Au plaisir de vous y rencontrer ou vous y retrouver !

- samedi 8 juillet à lundi 10 juillet : mixte (3 jours)
"Tantra : corps - coeur - esprit"

- samedi 29 juillet à lundi 31 juillet : couples (3 jours)
"Couples tantriques : conscience individuelle et équilibre à deux"

- samedi 12 août au mardi 15 août : mixte (4 jours)
"Tantra-vie : tant ravi.e... tentera la vie !" (réconciliation et unicité)

Pour les détails pratiques et les autres dates : Liste des stages
Puis appeler Nelly au 06.51.02.08.16.
Namasté

23 mai 2017

Pourquoi des massages en stage Tantra ?

Même avant sa venue au monde, le petit humain a un besoin vital de contact physique et il le recherche. Les films intra utero montrent des fœtus qui saisissent leur cordon ombilical, portent leurs doigts à la bouche... Les personnes qui pratiquent l'haptonomie constatent combien le bébé à naître répond déjà à la sollicitation physique.
Le corps est fait pour se mouvoir, recevoir des sensations, être un champ de communication intra et inter-individuelle.
Chaque individu est à la fois miroir de l'autre et complémentarité de ce même autre, si ressemblant et si différent...
Les personnes ont besoin d'être touchées (et de toucher) à tous les niveaux (physique, émotionnel, intellectuel), et ces 3 centres sont liés par l'énergétique.
Vivre un massage tantrique c'est une méditation, que ce soit en tant que receveur ou en tant que donneur, ou les 2 à la fois selon le massage envisagé. Quoiqu'il en soit, chaque participant est dans le donner-recevoir, l'échange, la circulation énergétique à l'intérieur et entre les partenaires.
C'est une communication profonde et sincère, un « nourrissement » naturel et nécessaire. Une communion de corps, de cœur, d'esprit, à différents niveaux. Une méditation sur la beauté, la bonté, la vérité...
Prérequis indispensables au massage tantrique :
- en avoir le désir (ou la curiosité de sentir ce qui va se passer en moi, en l'autre, avec l'autre, lorsque je vais toucher ou être touché.e par cette personne, à ce moment, de cette façon...)
- le cadre posé précisément et clairement (il ne s'agit en aucun cas d'un préliminaire amoureux qui peut éventuellement glisser vers un acte amoureux)
- le namasté (« j'honore le sacré en toi ») avant et après le massage : court rituel qui ouvre et conclut les pratiques tantriques.

Ingrédients fondamentaux au massage tantrique :
- le respect (du cadre, de la personne, de soi)
- la présence à l'instant (seul le présent existe)
- la lenteur (qui rime avec profondeur... et permet de glisser dans un autre espace-temps)
- le plaisir (aucun intérêt à se forcer à vivre une pratique tantrique quelle qu'elle soit, et ce serait sortir du cadre puisqu'il s'agirait d'un manque de respect envers soi-même)
- ne pas avoir d'objectif sur la personne massée (si c'est dans l'espoir d'obtenir une faveur ou même de faire ressentir ceci ou cela, c'est déjà sortir de l'état méditatif sans attente)
Quant aux techniques, certes elles existent et peuvent soutenir à apporter tout naturellement un mieux-être, par le respect du schéma corporel, l'ancrage, l'ouverture des centres énergétiques, la circulation dans tout le corps... (et nous animons un cycle de stages à cet effet).
Un rappel néanmoins : les apprentissages mentaux ne remplaceront jamais l'ouverture du cœur, l'intuition, l'alignement, la clarté. Faire un massage tantrique, c'est avant tout être et savoir être avec.
Pratiquer les massages en stage permet de vivre des moments d'exception, de se sentir beau.belle, entier.e, densifié.e, léger.e, connecté.e à toutes ses parties, plein.e d'amour et de joie, etc... puis de repartir énergisé.e et porteur.se d'ingrédients nécessaires à poursuivre la pratique par la suite.
Oser toucher. Oser être touché.e. En toute simplicité. Avec un consentement éclairé.
Au plaisir de vous permettre de vivre la magie des multiples massages tantriques ; il y en a dans toutes nos sessions!
Namasté

21 mai 2017

En octobre : Tantra à Bordeaux

L’image contient peut-être : intérieurVoilà ! Une belle d'âme a trouvé le lieu à Bordeaux-centre
J'irai donc y animer une conférence et 3 journées séparées, début octobre:
- jeudi 5 octobre, de 19h30 à 21h : conférence (pour adultes) «Tantra : pour qui ? pour quoi ? comment ?» (10€)
- vendredi 6 octobre : femmes
"Journée Tantra entre femmes : accueil du Féminin, douceur, force, sororité..."
- samedi 7 octobre : mixte
"Journée pratiques méditatives inspirées du slow sex : le toucher en conscience"
- dimanche 8 octobre : mixte
"Journée Tantra et massages" avec travail sur le positionnement et le consentement réel
Tarif à la journée: 90€ par personne
Animation par Nelly (me contacter au 06.51.02.08.16 ou oplaisirsnelly@gmail.com)

18 mai 2017

Le massage tantrique selon Osho

Le massage, c’est quelque chose qu’on commence,
Mais qu’on ne finit jamais, qui continue indéfiniment,
Et qui devient progressivement plus profond et plus élevé.
Le massage, c’est un art subtil.
Il ne s’agit pas seulement d’adresse, Il s’agit plutôt d’amour.
D’abord tu apprends la technique et ensuite tu l’oublies.
Tu ressens et tu crées des mouvements d’après tes sentiments.
Quand tu apprends profondément le massage,
90% du travail se fait par l’amour,
10% par la technique.
Il ne faut que le toucher, le toucher d’amour,
Et le corps se décontracte…..
Si tu sens l’amour et la compassion pour le massé,
Si tu le regardes comme énergie de valeur inestimable,
Si tu es reconnaissant de sa confiance en toi et du fait qu’il te laisse jouer de son énergie,
Alors, de plus en plus, tu auras l’impression de jouer de l’orgue,
Et tu ressentiras la création d’une harmonie en toi.
Non seulement le massé, mais toi aussi, tu seras soulagé.
En massant, masse seulement, ne pense à rien d’autre.
Entre dans tes doigts, dans tes mains, comme si ton existence y entrait.
Ne sois pas satisfait d’un toucher physique.
Ton âme pénètre dans le corps de l’autre.
Et les complexes les plus difficiles se décontractent.
Fais en un plaisir. N’y travaille pas.
Fais en un jeu, et amuse-toi bien.
Osho


Dans tous nos stages, des massages sont proposés et guidés. 
Pour aller plus loin dans les massages tantriques, des modules 1, 2A, 2B et 3 sont à vivre :

- module 1 : 14-15 octobre, 20-21 janvier
- module 2A : 25-26 novembre
- module 2B (même niveau d'implication que le 2A, mais différent) : mars
- module 3 : 19-21 mai

Les prochaines sessions à vivre, à Martres-Tolosane (31)

Voici les sessions qui se vivront jusqu'à la fin de l'été, dans ce lieu où il fait bon être.
Elles sont co-animées par Richard et Nelly, adaptées aux débutant.e.s comme aux initié.e.s.
Au plaisir de vous y rencontrer ou vous y retrouver !

- jeudi 25 mai (férié : Ascension) : mixte (femmes, hommes, couples)
"Journée douceur Tantra et massages"

- samedi 27 et dimanche 28 mai : mixte
"Tantra et massages : allier nos polarités"

- samedi 17 et dimanche 18 juin : mixte
"Tantra et massages : pour aller plus loin vers Soi"

- samedi 8 juillet à lundi 10 juillet : mixte (3 jours)
"Tantra : corps - coeur - esprit"

- samedi 29 juillet à lundi 31 juillet : couples (3 jours)
"Couples tantriques : conscience individuelle et équilibre à deux"

- samedi 12 août au mardi 15 août : mixte (4 jours)
"Tantra-vie : tant ravi.e... tentera la vie !" (réconciliation et unicité)

Pour les détails pratiques et les autres dates : Liste des stages
Puis appeler Nelly au 06.51.02.08.16.
Namasté

16 avr. 2017

Quid de la nudité en Tantra rouge ?

S'il y a autant de Tantras que d'animateurs et d'équipes d'animation (peut-être même autant que de groupes et de sessions), on distingue néanmoins deux voies principales en matière de stages de pratiques tantriques. 
(Un stage de Tantra qui ne serait pas basé sur des pratiques, ne serait pas un stage de Tantra à mon humble avis).
On parle de Tantra blanc et de Tantra rouge, ou de Tantra de la main droite et de Tantra de la main gauche.

La différence principale entre ces voies tantriques se situe au niveau de la gestion du corps et de la nudité.

C'est au Tantra rouge que j'ai été initiée et c'est celui qui se vit dans les stages Tantra Sud Ouest. Cette voie correspond à ma personnalité et à de nombreuses personnes et à de nombreux couples dans nos pays occidentaux.
Dans le Tantra rouge, la nudité (en lien avec les principes d'authenticité et de réalité) est abordée à différents niveaux : physique, émotionnel, intellectuel, psychologique, spirituel.
D'ailleurs les massages honorent le corps dans sa globalité, et donc souvent dans sa nudité si c'est OK pour le.la massé.e et le.la masseur.euse.
Il n'est absolument pas souhaitable de s'obliger à quoi que ce soit, car si la personne se fait violence et doit se dissocier de son émotionnel pour supporter une épreuve, cet exercice n'a plus aucun intérêt, ni pour elle ni pour la ou les personnes avec lesquelles elle pratique, et ne fait que valider son traumatisme.
Un stage Tantra ne remplace pas un cursus thérapeutique, mais il peut le soutenir et permettre de réactualiser : de valider le travail accompli et l'intégration de ses résultats, par l'expérimentation en douceur, dans le cadre bienveillant et compétent, impulsé par les animateurs.trices.

Les stages de Tantra permettent de mieux se connaître, de mieux s'accepter, pour mieux s'aimer, de mettre du sens à sa vie et à ses actes. Et l'écoute ainsi que le regard bienveillants de l'autre nous y aident.
La nudité fait partie d'un processus de dépouillement : il s'agit de se révéler à soi-même et de laisser l'autre nous accueillir tel.le.s que nous sommes.
Le corps, le coeur et l'esprit sont nos centres de base, complémentaires et imbriqués ; nous avons besoin de vivre en les associant, en constatant les liens tissés entre eux et avec les autres, les événements, les éléments...
De nombreuses personnes viennent au Tantra parce qu'elles ne se sentent pas complètes : elles sont morcelées, coupées au niveau de leur sexe ou de leur cœur, seules dans leurs relations, etc ; les structures (pratiques dans le cadre), rituels, échanges, partages... travaillent sur la relation (intérieure et extérieure), tout en douceur.
D'autres personnes ou couples viennent en stage pour apporter de nouveaux ingrédients, une nouvelle dynamique à leur vie... et cette nourriture va en effet les amener vers des strates encore inexplorées.

Longtemps j'ai mené ma vie pour éviter ce qui me faisait peur. Un jour, j'ai compris que ce qui m'inquiète est en fait souvent le signe d'une résistance mentale, et de dépasser ma peur, d'aller vers ce qui m'inquiète (en respirant, en restant attentive à ce qui se passe en moi), me permet d'être plus libre, en confiance, dans ma puissance.
C'est l'histoire d'Eros et de Thanatos : la pulsion de vie et celle de mort. La vie représentée par nos désirs et la mort par nos peurs...

Donc à la question «  y a-t-il nudité en stage ? », la réponse est « oui, cela peut être proposé, mais jamais obligatoire ».
Un gros travail est d'ailleurs, pour de nombreuses personnes, d'apprendre leurs limites, de dire « non » (qui est un « oui » à autre chose).
Le rôle des animateurs.trices est d'accueillir chacun.e où il.elle en est, de le.la soutenir dans sa compréhension, à son propre rythme.
Douceur et profondeur font bon ménage.
Tout comme confiance et vigilance.

Namasté 🙏

28 févr. 2017

Prêt.e pour l'expérience Tantra ?

Bonjour, belle personne !

Chaque humain est unique, résultat de sa génétique, de ses expériences de vie (intégrées et non intégrées), de sa personnalité (façon qu'il a de gérer ses expériences), de son épigénétique (eh oui! il est maintenant prouvé que notre ADN se transforme au cours de notre vie)...
Chaque humain évolue dans ses différents centres (corporel, émotionnel, intellectuel) et tout est énergétiquement interconnecté, si bien que lorsqu'il y a un changement dans une sphère, le reste en est affecté, d'où l'intérêt de la vision/compréhension (et des soins) basés sur la vision holistique, globale, de la personne.
C'est le cas des pratiques tantriques, alliant corps-coeur-esprit, et susceptibles d'accompagner l'homme et la femme (quelque soit son genre psychique) à agrandir sa zone de confort (endiguée les peurs et même les peurs des peurs...), et à vivre au-delà des automatismes/habitudes/il-faut-que...
Le Tantra même à vivre avec un peu plus de conscience, donc à juste vivre un peu plus, réellement, dans l'accueil de ce qui est, dans le respect de soi, de l'autre, etc.
Et puis il ne sert à rien de beaucoup en parler : ce sont des pratiques à vivre, en présence, dans un premier temps avec la guidance des animateurs.trices, pour être par la suite en capacité de le vivre au quotidien, naturellement, en ayant appris à se connecter à son intériorité (au-delà du mental menteur,  qui a toujours raison et sait le prouver par A+B).
Et lorsque l'humain est aligné corps-coeur-esprit, la santé suit (et les problèmes de santé sont vus comme des opportunités d'avancer encore plus loin, de se connaître encore mieux...) 
En effet, le Tantra s'adresse à ceux.celles capables de prendre leur responsabilité dans leur vie, de voir leur puissance, de sortir de la victimisation. Les processus mentaux y sont remis à leur juste place : celle de béquilles valables pour les personnes en situation de handicap, de non-capacité-à aller vers eux.elles-mêmes, mais qui nuisent au déploiement de l'individu et donc à son simple et immense bon.heur.

Bienvenue à un stage que je co-anime, si tu te sens attiré.e par cette expérience ! 
(Entretien téléphonique nécessaire avant la première inscription)
(Liste des stages à venir : Liste des stages TSO

Namasté (je salue le sacré en toi)
Nelly

22 janv. 2017

Coordonnées masseurs et masseuses

Un massage (soin du corps et au-delà, par le liais du toucher) est un merveilleux cadeau à se faire ou à faire. Importance du cadre (respect du massé/de la massée et du masseur/de la masseuse), de la présence à l'instant, de la respiration/circulation énergétique.

Il s'agit ici simplement d'une information à but de répondre aux nombreuses demandes de personnes qui recherchent un masseur ou une masseuse dans l'esprit Tantra. Il n'y a aucun lien hiérarchique entre Tantra Sud Ouest et les praticien.ne.s cité.e.s, ni aucun intérêt commercial (aucune transaction financière liée à cette publication).
Ces masseurs et masseuses sont animateurs avec Tantra Sud Ouest ou ont fait au moins 3 stages avec Tantra Sud Ouest. Ils travaillent tous dans un cadre strict, au service des hommes et des femmes, en se respectant.

Accueil, écoute, présence, respect profond de l'individu là où il en est, confidentialité, cadre clair et rigoureux, pas de manipulation masturbatoire, soutien à une respiration fluide, harmonisation, détente, confiance, amour-propre, douceur...

Si d'autres participant.e.s à nos sessions désirent figurer sur cette liste, prendre contact avec Nelly 😊

Laëtitia
A Toulouse (31)

* Slow massage : massage intégral d'inspiration tantrique. Au sol, à l'huile chaude sur toile cirée. Massage fait avec présence, à la fois enveloppant, globalisant et expansif.
06.82.32.53.38 (laissez un message svp) / slowmassage31@gmail.com

Cédric
A Toulouse (à domicile ou en cabinet sur rendez-vous)
* Massage tantrique : massage global à l'huile, avec une attention portée sur la présence de type méditative, un accompagnement de la respiration, une appropriation et réconciliation de son corps, dans un esprit de bienveillance, écoute et partage
07 52 67 68 74 /
slowmassage31@gmail.com

Laëtitia et Cédric proposent aussi des massages à 4 mains.

Magali
A Montauban (82)
* Massage tantrique : le corps est respecté et parcouru dans son intégralité. Relaxant et thérapeutique
* Massage méditatif : le corps est parcouru dans son intégralité par des gestes répétés et lents.
Sur table ou futon.
* Massage cocoon : se pratique sur une toile chaude, sensation d'enveloppement intense. 
* Massage tantra couple sur futon : ensemble ou séparément, offrez vous un instant de pur bonheur pour vous retrouver et réactiver l'énergie de votre couple.

Sébastien
A Montauban (82)
* Massage tantrique sur futon ou toile cirée chauffée : temps de paroles avant le massage, approche par gestes lents et délicats et relâchement de l'esprit pour une reconnexion tout en douceur au corps et à la conscience. Pratique des méridiens. Base Médecine Tibétaine (diplômé). Pour homme, femme, couple. 
06 60 77 45 68

Magali et Sébastien proposent aussi des massages à 4 mains.

Katy

Secteur Tournefeuille/Pibrac
* Massage métamorphique. Tenue : habillée. Durée 1h. Tarif : 55 euros. 
Mise en mouvement subtile de la kundalini. Synergie du touché par la réflexologie sur les pieds, les mains et le crâne : visite des sensations de la vie fœtale, contenante et matricielle. Sentiment de repos profond avec écoute et vibration des pulsations du cœur. 
06 13 24 10 78 / pescacat@gmail.com

Nelly.D
A Pau (64), Toulouse, Paris et autres lieux sur demande
* Massage CénesthésiC® : permet une sensation délicieuse de retour au bien-être primordial, apaisement du mental, douceur, lenteur et bienveillance réparatrice. Dans ce massage, le massé garde son slip/boxer ; le sexe n'est pas inclus.

Jacques.O
Dans le monde entier (y compris Paris, Toulouse et autres villes françaises)
* Massage méditatif : massage bien-être co-créé, inspiré de diverses techniques au sol ou sur table.
* Accompagnement global de la personne : parole, écoute, méditation, soin énergétique, bercement, câlinotherapie, exploration sensorielle... méthode "voix qui touche", exercices psycho-corporels...
07 68 60 38 76 / massagemeditatif@gmail.com

Stage Tantra près de Paris en juillet !



Après avoir co-animé plusieurs journées Tantra (femmes ou mixtes) à Paris, Nathalie Giraud et Nelly vont enfin co-animer un stage Tantra près de Paris !
2 jours, 2 nuits : du lundi 17 juillet 19h à mercredi 19 juillet 17h, à 1h en train à l'est de Paris (jolie maison avec jardin et piscine ; des hôtes charmants et habitués à ce genre de prestations).

Session pour débutant.e.s et initié.e.s : chacun.e est accompagné.e selon son propre rythme.
Seulement 12 participants, en parité. Il reste seulement 2 places de femmes.
Tarif : 200€ par personne / 380€ pour un couple / + 35€ par personne pour l'hébergement (chambres doubles ou en collectif) et les collations. (Les 4 repas sont en auberge espagnole ; le reste est fourni sur place).

Infos et réservations auprès de Nelly au 06.51.02.08.16.

4 janv. 2017

Prochaines sessions Tantra à Martres-Tolosane


Richard et Nelly co-animent 2 cycles :
- les T : T Terre (chakras 1 et 2), T Coeur (chakras 3 et 4), T Ciel (chakras 5 et 6) - Possibilité de commencer par celui qui se présente en fonction de votre disponibilité.
- les MT : "massages tantriques", modules 1, 2, puis 3 - Nécessité de les vivre dans cet ordre.

D'autres sessions sont hors cycle, qu'elles soient co-animées par le binôme Nelly/Richard ou par d'autres personnes ou binômes.

Règles de base :
- respect du rythme de chacun.e,
- confidentialité,
- pas de rapport sexuel pendant les stages (même en-dehors des temps passés ensemble : il est proposé de vivre l'énergie sexuelle et le désir différemment, sans génitalité, et d'honorer son corps et son sexe d'autres façons ; ce n'est bien sûr pas une interdiction - chacun.e reste responsable de son expérience - mais une invitation que nous vous accompagnons à suivre en conscience)

Modalités, dates et tarifs :  Liste des stages

Au plaisir !
Namasté

19 déc. 2016

Les oeufs de yoni


Un cadeau à (se) faire pour proposer à une femme de prendre soin de son féminin (après un accouchement, en cas de rupture avec son sexe ou au contraire dans une recherche effrénée, en cas de manque de libido, etc)
Toutes les femmes ont besoin d'au moins un œuf de yoni : pour la tonicité du périnée et du vagin (évite les pertes urinaires, la descente d'organes, procure plaisir et vitalité), pour l'ancrage, le soin, le travail énergétique, la connexion à son intériorité...
Il est très intéressant de vivre une initiation avec l'oeuf de yoni (en sanskrit, c'est le sexe de la femme) et cela se fait dans certains stages Tantra Femmes. Cela se fera à l'occasion de celui des 25-26 mars : "initiation des soeurs-déesses" co-animé par Emmanuelle et Nelly.

Tarif : 24€ l’œuf (22€ à partir de 5 œufs) et 4€ de port (quelque soit le nombre d'oeufs)
(Tous au même prix pour que le choix soit fait en toute sérénité, sans tenir compte de ce facteur)
Infos et commandes : Nelly au 06.51.02.08.16 / nelly.germain@sfr.fr
(Un document explicatif est envoyé par mail sur demande)

Toutes les pierres sont vertueuses et intéressantes, mais certaines sont plus adaptées à certains moments, pour certaines femmes. Il est juste de se laisser guider par son intuition plus que par la réflexion : il s'agit de se faire confiance, avec simplicité.

Quelques pistes en lithothérapie :
Agate (gris, marron) : stabilité, recueillement, maturité ; protection, sensation d'être à l'abri ; sens des réalités, aisance à résoudre les problèmes ; pour les organes creux ; protection de la grossesse

Améthyste (violet) : clarifie l'esprit, force de volonté ; régule flore intestinale, atténue douleurs, favorise sommeil, concentration ; excellente contre problème de peau, l'hypertension

Aventurine verte : insouciance, chance, stabilité affective et émotionnelle ; aide en cas de nervosité, stress, troubles du sommeil ; atténue éruptions, inflammations
Cristal de roche (transparent, translucide) : harmonise l'ensemble des chakras ; revitalisant, régénérant, énergisant ; favorise la concentration, la méditation, la divination ; déblocage des mémoires, connaissance de soi
Howlite blanche : autonomie, vigilance ; contrôle conscient de ses actes, incite à prendre sa vie en main ; renforce sens de l'équilibre, aide en cas de nausée
Jade (jadéite verte) : équilibre entre le repos et l'activité ; facilite la réalisation de soi de manière ludique ; régule nerfs, reins, surrénales ; équilibre eau, sels minéraux, acides/bases
Jaspe dalmatien (blanc avec des points noirs) : procure une force constante et régulière aide à éviter les extrêmes, permet de se défaire d'un mode de pensée parasite ; draine en profondeur, nettoie les tissus, aide en cas d'allergie
Jaspe hématoide (sombre) : vitalité physique, renforcement de l’énergie du corps, courage, esprit d’entreprise, force dans les jambes ; stimule l’action
Jaspe polychrome : force créatrice ; vivifie et procure une vie psychique animée ; favorise la réalisation ; favorise la détox, la régénération et stimule le système immunitaire
Jaspe rouge : donne volonté, courage, dynamisme ; réchauffe, irrigue, vivifie
Jaspe unakite (vert, avec des zones roses) : bonne humeur, gaieté, envie de changement et de nouvelles expériences ; stimule imagination, système immunitaire, foie, circulation sanguine
Quartz girasol ou quartz laiteux : clarification, autonomie ; calme, équilibre ; rend ouvert et résistant ; favorise la résolution des problèmes en rêves ; améliore la vue d'ensemble
Quartz rose (en rupture de stock): pierre de l'amour de soi et de l'autre ; guérisseur émotionnel ; aide en cas de difficultés sexuelles, augmente la capacité intuitive, discernement
Labradorite (sombre avec des reflets): pierre de protection, dite « pierre des thérapeutes » ; illusions mises à jour ; développe facultés de guérison ; permet de créer relations profondes et saines, de retrouver confiance
Lapis-lazuli (bleu) : vérité, dignité, intégrité, contacts, amitié ; aide en cas de troubles gorge, nerfs, cerveau, thyroïde

Sodalite (bleu) : recherche de la vérité ; élimine le sentiment de culpabilité ; aide voix, à baisser fièvre, en cas de surpoids, d'hypertension

13 déc. 2016

Joli souvenir


Samedi 11 décembre, au Ciné la Clef, à Paris.
A l'occasion des 2 ans de projection de l'excellent film CECI EST MON CORPS.
Nous vous conseillons l'achat du DVD : cadeau idéal pour Noël ! 

De gauche à droite :
- Nathalie Giraud-Desforges, sexothérapeute, créatrice de Piment Rose, avec qui Nelly co-animait du Tantra samedi (femmes) et dimanche (mixte)
- Jérôme Soubeyrand, réalisateur et acteur principal du film
- Nelly Germain, animatrice Tantra Sud Ouest
- Isabelle Broué, réalisatrice de LUTINE, une comédie documentaire sur les amours plurielles

16 nov. 2016

L'importance du cadre en stage Tantra

Le cadre, c'est l'ensemble des règles de base et auxquelles chaque participant.e s'engage inconditionnellement (même si c'est tout à fait ok de dire ce qui semble compliqué pour soi). Chacun.e s'engage à faire de son mieux pour évoluer dans ce cadre bienveillant.

Il est nécessaire que le cadre soit posé dès le début du stage, et il apparaît auparavant : dans la présentation écrite et/ou verbale.
(Le but n'est pas de prendre au dépourvu des personnes qui souhaiteraient faire du « free tantra », par hédonisme - pour le plaisir uniquement, pouvoir profiter des autres - ce que je considère comme une déviance. Le Tantra est une voie spirituelle, un chemin multiple de travail sur soi, pour Soi.)

J'ai choisi une photo de moi pour représenter le cadre parce que j'en suis la garante. En fait, clairement, aujourd'hui, Tantra Sud Ouest, c'est moi et ceux.celles qui travaillent avec moi, dans le même esprit : aller plus loin vers Soi, aussi grâce à l'autre.
La liste exhaustive, à ce jour, de mes co-animateurs.trices :
- Richard Dhondt (mon co-animateur principal)
- Emmanuelle Duchesne (de belles propositions vécues et à venir)
- Nathalie Giraud (principalement sur Paris, et en avril à Martres)
- David Taurel (selon nos disponibilités communes)

Même si j'ai l'air jeune (42 ans bien sonnés quand même) et douce (oui oui c'est vrai), je pose un cadre rigoureux et le garde avec le soutien de tou.te.s ceux.celles qui souhaitent évoluer dans ce contexte. Une main de fer dans un gant de velours.
Ce sont des stages où l'on apprend aussi le sens et l'intérêt des bases, qui permettent de trouver son axe et de mieux prendre son impulsion.

Le cadre garantit la sécurité de l'individu, tant au niveau corporel qu'émotionnel, psychique, spirituel : tous les niveaux de la personne sont pris en considération et la vigilance des animateurs.trices est fondamentale, à chaque instant.
De là, le stage peut se vivre dans la confiance, nécessaire à l'ouverture aux possibles. Confiance tout en gardant une pointe de vigilance : est soulignée la place sa propre responsabilité dans ce qui est vécu, et il n'est pas question de se livrer corps et âme sans rester maître.sse de soi. Il s'agit de s'équiper aussi pour le quotidien, en équilibrant les pôles confiance-vigilance sans verser dans la méfiance (ce qui créerait des objets à la peur).

Le rôle des animateurs.trices :
- accueil, bienveillance
- poser le cadre et entendre l'engagement de chacun.e
- être là, vraiment présents à ce qui se vit
- être compétent à encadrer le groupe et soutenir les individus
- faire des propositions claires et sensées, puis assurer le suivi tout au long de la structure (de l'exercice), avec réorientation, recadrage doux si nécessaire
- entendre les paroles des participants, et au-delà : les aider à se connecter à leur réalité intérieure, avec neutralité (aider à la prise de conscience)
- reformulation pour améliorer la compréhension
- être exemplaire (« fais ce que je dis pas ce que je fais », ça ne fonctionne pas)
- prévenir que le Tantra est fait pour être vécu à chaque instant, tout en tenant compte du registre des autres personnes (rien n'est à imposer, rien n'est à nous laisser imposer)
- proposer un suivi et/ou être disponible assurer un suivi à minima (coup de fil ou mail possibles, et éventuellement proposition de chercher un.e praticien.ne pour se faire aider ; le rôle des animateurs.trices n'étant pas non plus de se faire une clientèle post-stage, mais bien de ne pas laisser pour compte une personne qui serait en difficulté)

Si tu souhaites participer à un stage Tantra, je te conseille de vérifier que ce cadre y est bien posé... et de vite en partir si tu te rends compte qu'il n'est pas respecté !

Indices qui peuvent t'alerter :
- le cadre n'est pas explicitement et précisément posé
- pas d'engagement individuel et verbal des participants à évoluer dans ce cadre
- une obligation d'aller au bout d'une structure, d'un exercice (dépasser ses limites, ne pas pouvoir les identifier)
- une obligation de retour (lorsque tu as reçu un massage, tu dois en donner un à ton tour, et vice-versa)​
- des exercices proposés au kilomètre, sans temps d'intégration/de parole ni de fil conducteur tangible
- un manque d'accompagnement à trouver ses propres limites du moment
- ne pas être entendu.e dans une difficulté
- des critiques, du jugement
- une sensation de malaise (par exemple si un participant s'exprime et n'est pas respecté)
- des photos ou des films pris pendant le stage (double problème : confidentialité et non-présence réelle de celui.celle qui est derrière l'appareil)
- du cadre étirable : « c'est comme ça, mais ça peut évoluer » (bon moyen de se retrouver abusé.e ou abuseur.euse sans l'avoir souhaité)​
- désaccord latent ou flagrant entre les animateurs.trices
- intégration de nouvelles personnes en cours de stage (sauf si c'est prévu et avec accord préalable de tou.te.s, et dans ce cas l'arrivant.e s'engage aussi au respect du cadre)
- une personne en souffrance est laissée pour compte
- tu constates des choses sortant du cadre et pas d'intervention des animateurs.trices
- etc
- bref ! si tu n'es pas sûr.e d'être bien tombé.e, parles-en aux animateurs.trices et vois comment tu es accueilli.e dans ta quête de vérité.

L'importance du cadre va d'ailleurs au-delà de la garantie sécuritaire : c'est aussi trouver sa vraie liberté, celle qui ne va pas à l'encontre de la liberté de l'autre, celle qui se vit dans le respect de moi, de toi, des autres présents et absents, de la vie (y compris ses événements parfois confrontants).
Comment bien vivre sans règles de vie ?
Comment bien vivre en commun sans règles communes ?
Les principes fondamentaux de la Liberté (la vraie, pas celle de l'ego, du mental-menteur) sont universels car liés à l'essence.

Voilà des prérequis nécessaires à tout stage Tantra (voire au-delà, il me semble) : du simple bon sens appliqué, pour le respect de l'individu.
Et ce cadre est valable aussi en autogéré (rencontre qui se font entre tantrikas, pour partager des pratiques et de la parole, ensemble) et même dans la vie du quotidien !

11 nov. 2016

Le Tantra se vit au quotidien, au-delà des mots/maux

Parler de Tantra ou écrire à son sujet, comme à propos de toute autre pratique, c'est toujours mental et donc manquant du fondamental : le vivre!
Parler avant d'expérimenter, c'est se cacher derrière ses connaissances ou son imagination. C'est projeter, fantasmer, croire ou ne pas croire... bref ! c'est un peu se masturber le cerveau et ne rien savoir "pour de vrai" : dans le concret de l'expérience.
Dans le monde selon Nelly, le Tantra c'est voir la vie comme un merveilleux terrain de jeux, et l'épanouissement comme le sens de la vie.
Namasté
 

A quoi sert ta vie?
As-tu le sentiment profond de vivre ta vie ou plutôt d'attendre de la vivre? ("demain sera meilleur", "tout ira mieux quand...", "je serais heureux.se si...")
Es-tu profondément satisfait.e de tes journées/soirées/nuits ou est-ce que tu penses souvent "la vie est un combat", 'il faut s'accrocher dans la vie", "quand ceci aura changé, tout sera plus facile pour moi", "d'abord ma famille; je dois être heureux.se du bonheur des autres", "je fais mon devoir et c'est ça qui compte", "je n'y arrive pas", "à quoi je sers?", "l'autre devrait faire ceci", "ce n'est pas juste", "j'ai besoin d'un.e partenaire de vie", etc.
Qu'as-tu appris aujourd'hui? Qu'est-ce qui t'a fait vibrer aujourd'hui? Quelles sont tes sensations à cet instant précis? Quelle.s émotion.s ressens-tu? Peux-tu te placer en observateur.trice de toi-même et de ce que tu vis?

Tu sens monter la pression en toi? ou bien de l'ennui? (toutes ces questions!) et tu continues à lire, en te demandant quelle est la chute de mon histoire?
En effet, c'est une histoire drôle et tragique tout à la fois: la vie. Si grande et si petite, si simple et si complexe, si évidente et si magique...
La vie, c'est avant tout ce que tu en fais: selon le regard que tu y portes (par conditionnement ou par choix), tes pensées tout autant que tes actes la transforment à chaque instant, selon des lois immuables auxquelles le mental (le cerveau de la logique cartésienne, manquant de nuances et d'ouverture aux possibles) n'a en général pas accès.

En toi réside l'âme du monde, l'esprit immortel, le divin, la déesse, tous les savoirs de l'univers.
Pourquoi aller chercher ailleurs ce qui est là, juste là?
Il me semble plus opportun d'apprendre et d'enseigner comment avoir accès à sa propre intériorité, à l'être en soi. Profondeur et douceur. Puissance et légèreté. Vulnérabilité et force. Clarté et intuition. Choix et lâcher-prise.
L'homme et la femme sont sur Terre pour profiter des compétences du corps relié au coeur, pour vivre la relation intime (à soi, à l'autre). Allons le coeur léger, vivre les aventures qui nous sont proposées au quotidien, avec joie et conscience.
Et si tu ne sais pas/plus le faire (aller le coeur léger, etc), ça s'apprend ou se réapprend!
Bienvenue en stage Tantra Sud-Ouest!

(Et il n'y est pas question de s'y apitoyer: la vie est une chance à ne pas gaspiller trop longtemps. Il s'agit d'en profiter! Chacun.e fait son chemin dans de multiples dimensions.) 

5 sept. 2016

Qu'apportent les pratiques tantriques ?


Le Tantra, qu'est-ce que c'est ?
A mon sens, il s'agit « simplement » de mettre de la conscience sur ce que je vis (je ne peux parler que pour moi) : mes sensations (au-delà du clivage agréable-désagréable : si nombreuses, diverses, variables), mes émotions (indiquées aussi par mes sensations et pensées d'ailleurs : tout est lié), mes pensées (sans jugement), et aussi de poser des mots qui viennent d'au-delà des barrières de mon mental-menteur : des paroles du corps, du cœur, de l'esprit. Le verbe puis l'action. Et parfois l'action puis le verbe : il n'y a pas de recette miracle. Il s'agit d'une voie ouverte, non dogmatique, qui s'adresse à tous les humains en chemin intérieur/extérieur...
C'est une façon multiple, individuelle et collective, de vivre l'instant et les relations (à soi, à chaque autre, à chaque événement).
La voie du Tantra est faite d'expériences : lire, parler, écouter, croire, etc ne suffisent pas à ce savoir-vivre. D'où l'intérêt des stages !
Attention néanmoins à choisir avec soin là où tu souhaitent vivre le Tantra : les stages ne sont pas formalisés, stéréotypés, enseignés ni validés par une école... D'ailleurs cela ne garantirait pas où en sont les animateurs/trices personnellement et ce qu'ils sont susceptibles de transmettre.

Les indices pour aller à un stage qui te correspond :
- tu parles avec l'animateur et/ou l'animatrice et tu sens comment ton corps réagit : il sait ce qui est bon pour toi ; et si ta tête mouline, c'est normal : le mental n'aime pas les changements
- vérifie qu'il y ait un cadre garantissant la sécurité, des règles posées et agréées par les participant.e.s: respect de soi, respect de l'autre, respect des consignes, confidentialité, pas de relations sexuelles...

L'utilité des stages tels que nous les proposons est multiple et non exhaustive :
- profiter au mieux de l'instant présent et des capacités de mes corps (physique, émotionnel, mental, spirituel – ou n'importe quel autre classement - tout cela correspondant à des niveaux énergétiques vitaux, différents, complémentaires, reliés)
- agrandir ma zone de confort (davantage de confiance en moi, en l'autre humain, en la vie)
- honorer la vie, vivre dans une attitude divine (me respecter, respecter l'autre, me faire respecter naturellement)
- sentir l'énergie, les énergies, la vie circulant, au quotidien
- apprendre de mon corps et de mes sensations, par l'expérimentation, et ancrer ce qui est vrai et bon pour moi (pénétrer dans une dimension présente et méconnue, se connecter à soi et à l'autre)
- prendre une juste distance : vivre pleinement les événements sans les subir
- m'ouvrir à ma vraie vie, avec plus d'écoute et d'intuitions qui me relient à l'être en moi
- résoudre des peurs, des difficultés relationnelles (avec moi, avec les femmes, avec les hommes...), en allant sentir ce qu'il y a un petit peu plus loin
- mieux m'aimer et mieux aimer l'autre (à tous les niveaux) : de la façon dont nous en avons réellement besoin
- réactualiser : nous évoluons, et ce qui était ok pour moi hier ne l'est plus forcément aujourd'hui
- donner et recevoir des soins et des massages
- contacter en soi la joie et la gratitude, pour une vie douce
- avoir une nouvelle conscience de mon sexe, à sa juste place dans mon corps et ma vie, et en être revitalisé.e

On ne vient pas à un stage Tantra par hasard et c'est souvent le début d'une belle aventure intérieure autant qu'extérieure : ce que l'on y vit fait partie du Soi et les changements se font sentir dans le quotidien, bien au-delà du temps que dure le stage.

Notre Tantra accueille chacun.e là où il.elle en est, avec ses spécificités.
Néanmoins, il existe des préalables à venir en stage avec nous :
- un entretien téléphonique
- des explications sur ce que tu recherches, souhaites trouver en stage (inutile de préparer un discours)
- que ce que tu espères soit en adéquation avec ce que nous proposons (et cela n'a rien à voir avec un club de rencontres : c'est plutôt du travail de développement personnel, même s'il est question aussi de plaisir)

Nos sessions se déroulent dans un cadre posé et auquel chacun.e s'engage. Le cadre permet la sécurité qui induit la confiance (tout en gardant un peu de vigilance car chacun.e est responsable de ce qu'il.elle vit) et donc l'ouverture aux expériences. C'est donc chacun.e à son rythme, sans s'obliger à quoi que ce soit ; dans l'optique de travailler sur soi, vers soi, donc il est néanmoins nécessaire de sortir un peu de sa zone de confort, des habitudes, d'oser aller un peu plus loin et de prendre le temps de constater ce que cela a provoqué en soi. C'est une voie magique de libération.
Les stages s'articulent autour d'un thème, par des pratiques tantriques en conscience et des temps de parole.

Prêt.e pour l'aventure Tantra ?
Pour toute question, n'hésite pas à appeler Nelly au 06.51.02.08.16.

A chaque jour suffit son bonheur !

Heureuse! Gonflée d'amour et de gratitude!
Après un week-end de fête dans la magie de la vie, du Tantra. Entourée de merveilleuses personnes, dans un lieu adapté où chacun.e a eu la possibilité de s'exprimer, de donner et recevoir du bon, de se charger de positif...
La fin d'Horizon Tantra donc: mes maîtres, Jacques Lucas et Marisa Ortolan nous avaient préparé depuis 2 ans à la fin de leur co-animation.
Et mon fantasme réalisé pendant la méditation de clôture: juste avant mon départ. Une photo souvenir et des mots d'amour et de validation quant à mon activité.
Oui: oser, ça vaut le coup!
Comme la vie est douce pour moi!... et comme il m'importe de vous aider à la voir et la vivre aussi avec fraîcheur, chaleur, douceur, forme, corps, esprit, etc... 

Au plaisir de prolonger l'aventure!
Namasté 




PS: Et merci au photographe. Celui qui était là et qui a posé ces mots: "au bon endroit, au bon moment, les bonnes personnes"... Ouiii.