27 mai 2018

F'âme en stage Tantra mixte : pour quoi ? comment ?


Une f'âme, c'est une âme incarnée dans une corps humain muni d'un sexe féminin.
On peut être une f'âme sans se sentir femme pour autant... et c'est ok !

En ce qui concerne les stages mixtes, les f'âmes témoignent en retirer des bienfaits sur leur image d'elles-mêmes, sur l'image qu'elles avaient des autres femmes (la sororité se diffuse), des hommes (reconnus comme des frères et des partenaires), de la relation de couple.
Des schémas de pensées sont identifiés et modifiés par les expériences vécues pendant cet espace-temps particulier.
Egalement, le corps est reconnecté dans sa globalité, plus sensible, plus souple, délié, moins tendu et souvent moins douloureux si douleur il y avait.

Il s'agit de pratiques encadrées, dans une sécurité qui autorise la confiance en soi, en l'autre, dans les autres, dans cette tranche de vie. La douceur et la profondeur font bon ménage. L'authenticité et la délicatesse aussi.
Et les effets de ce qui est reçu lors des stages se prolongent au-delà de cet espace-temps ! Car c'est en soi que les changements se placent et ça rayonne, si l'on fait l'effort de rester dans une démarche de déploiement personnel voire spirituel. Notre attitude au monde, notre posture face à ce qui est... sont sensiblement modifiées, et c'est bon d'avancer vers une meilleure intégration des cadeaux de la Vie... et elle nous le rend bien.

En tant que f'âme, depuis ma rencontre avec le Tantra, je me sens porteuse de l'énergie des Déesses, et je suis honorée en tant que telle. Et c'est aussi parce que mon attitude intérieure a évolué, s'est placée dans un espace de bienveillance et de justesse... que tout, autour de moi, a évolué aussi.
Avant de m'engager sur la voie du Tantra, j'avais 3 enfants et j'étais depuis 5 ans avec mon second compagnon... et je ne me sentais pas vraiment Femme... Depuis mon premier stage Tantra, je suis née à ma Féminité, en incluant de façon plus adaptée mon Masculin.
Aujourd'hui, je vis la magie au quotidien !
Et c'est accessible à tou.te.s ceux.celles qui le désirent et en font la démarche.
Il s'agit d'aller vers plus de conscience, par un accompagnement à plus de présence (pré-science?), d'intégration de ce qui est (la vie est faite de cadeaux), de sensibilité (la vulnérabilité est nécessaire à être Soi), d'ouverture du cœur (reliance), de circulation/fluidité à l'intérieur et à l'extérieur...
Sentir, respirer... pour savoir ce qui est bon pour soi, à ce moment... et le poser avec simplicité et constance.
Le Tantra, c'est un engagement au respect de soi, de l'autre et de tout l'espace entre et autour... dans la légèreté et la profondeur, la justesse et la flexibilité, le détachement et la persévérance...
Et il y a bien des nettoyages à opérer dans la psyché féminine, des encombrements mis en place, parfois volontairement parfois insidieusement, depuis moult générations et qui continuent de perturber... Les pratiques en conscience aident à les résoudre, pour plus de Liberté.
Et l'Amour véritable se déploie lors de la rencontre de deux êtres libres.

(Avant cela, c'est souvent de l'amour névrotique, de l'attachement à des images et des croyances, des essais de rallier l'autre à ses schémas de pensées et désirs compensatoires, de l'entretien des blessures et des peurs... et toutes ces expériences ont leur valeur aussi !
Le Tantra est une voie de non-jugement ; il permet de juste constater ce qui est et de faire des choix plus conscients, vers l'Humain : ancré, aligné, connecté, acceptant et relié à tout son entourage... dont il est aussi créateur.)

Avec sororité 💖
Namasté 🙏