Bien le bon-jour, belles et puissantes personnes !

Nous vivons une période particulière, inédite dans l’histoire de l’humanité. Un espace-temps qui nous pousse à l’introspection, à traverser/transmuter nos émotions, à reconsidérer notre façon d’être au monde (et nos croyances, schémas de pensée, habitudes, peurs…), à faire peut-être des choix plus conscients pour une Vie plus libre et plus épanouissante…
Qu’est-ce qui est important pour toi? Quels sont les besoins derrière ces désirs? Quels moyens te donnes-tu?
Prendre soin de Soi avant tout… en sachant que cela ne peut pas être réellement égoïste: nous sommes tellement liés…

Oh que oui : on est dans le travail profond, à tous les niveaux, en ce moment !
Quatrième semaine de confinement en France. Et pas vraiment de calendrier pour la suite. Juste des supputations. L’obligation de faire avec.
L’inconfort. Le doute. Les peurs qui se succèdent. Les colères. Les tristesses. Les élans brisés. Peut-être aussi des remords et/ou des regrets. Peut-être même de la culpabilité de vivre des moments agréables, dans un cadre sympa, avec les bonnes personnes, alors que tant de personnes souffrent…

Le changement était prévu depuis belle lurette et ardemment souhaité par une très large proportions des personnes : trop de misère et de guerres dans le monde, trop d’inégalités, trop de pollutions de tous types, pas assez de conscience de l’importance de la Vie, manque de respect, etc.
Prévu aux niveaux cosmologique, astral, sociétal, économique, financier, humain… On y allait résolument. On y est.
C’est une révolution qui ne dit pas son nom.
Une rêv-évolution. Et ce sera tout bientôt une involution/récession économique énorme. La possibilité mais aussi la nécessité voire l’obligation de réinventer notre monde, de mettre en place les nouveaux paradigmes qui nous tiennent à coeur.

Après l’ère du mental-menteur-roi, passage à l’ère du corps-coeur-esprit-unifié. Nécessité de la coopération.

Utopiste ? Idéaliste ? Certes ! Mais c’est comme ça qu’on crée la réalité : en s’en donnant les moyens, en y oeuvrant depuis le coeur et dans les faits, et en faisant avec ce qui est (sans le nier ni lui laisser plus d’importance qu’il en a) chaque jour, plutôt qu’en critiquant.
C’est AVEC et POUR que nous pouvons changer notre monde…en commençant bien sûr par nous changer nous-mêmes ! et cela, c’est grâce au travail relationnel, à soi, avec les autres, avec les situations et les éléments de la Nature.

Qui était satisfait.e de ce qui était proposé/vécu dans/par notre société ? (y compris notre rôle dans la misère et les guerres sur la planète)
Même les personnes joyeuses/résilientes voyaient bien que certains travers étaient insupportables et allaient bientôt finir par mener au mur.
Le changement profond est donc en marche, et il avait commencé depuis longtemps, laissant le temps de se préparer à ceux/celles qui écoutaient un minimum ce qui était dans l’air.
Et comme l’humain, au niveau de l’ego, a un grosse résistance au changement et à l’alliance (peur primaire de mourir, de se perdre dans l’inconnu)… on ne nous laisse pas le choix.

Les paradigmes anciens (patriarcat, système de pouvoir pyramidal, argent-roi, misère normale, désensibilisation…) ont vrillé, ont fait leur temps, ne conviennent plus.
Aujourd’hui, la place est laissée pour co-créer du tout nouveau ! Beaucoup ont déjà commencé à mettre en place dans ce sens. Et toi, quel est ton élan du coeur ? Que proposes-tu ?

L’important -maintenant comme hier comme demain- c’est comment tu vis ce qui est proposé/imposé.

C’est ainsi que je vis véritablement et profondément, chaque Présent, en prenant soin de moi…. et donc de mon environnement, de mon mieux du moment.

A mon sens, « rien » n’est possible en solo.a : c’est ensemble que nous pouvons avancer vraiment…

… vers ce qui nous correspond, individuellement et collectivement. Respect de chacun.e et soumission à plus grand que soi. « Plus grand que soi » : il ne s’agit pas ici d’une injonction à se plier aux directives d’Etat ou de patrons par exemple, mais bien de s’en remettre à la Vie, à Dieu, au Grand-Tout, au Sacré, à la Nature, à Mère-Terre, à Père-Ciel, au Grand-Esprit… ou à tout autre vision de cette étincelle qui anime, qui donne vie et sens.
C’est ensemble, en faisant consciemment partie de différents systèmes choisis que nous construisons de belles et grandes choses (matérielles comme immatérielles). C’est ensemble, en agissant depuis l’espace de son coeur, que chacun.e trouvera sa juste place au quotidien, l’action qui lui correspond et nourrit/stimule/repose l’ensemble.
Peut-être aussi y a-t-il un intérêt supérieur à accepter de faire partie de systèmes dont certaines valeurs ne nous correspondent pas tout à fait… mais dans lesquels nous pouvons oeuvrer avec bon sens, grâce à des efforts de communication. Quoiqu’il en soit, nous faisons aussi partie de systèmes que nous n’avons pas choisis consciemment, au moins en ce qui concerne notre famille de naissance, et c’est beaucoup en travaillant nos relations avec ces personnes que nous avançons avec nous-même.

Oeuvrer ensemble rend aussi possible de passer du temps « improductif ». Surtout que lorsque l’on trouve sa joie d’être, on change de façon de voir la consommation et on se rend compte des véritables besoins, qui n’ont rien à voir avec ceux créés par la société de consommation (besoins compensatoires, qui ne nous satisfont qu’un petit moment et nous éloignent du bonheur d’être). Car toutes les notions qui conditionnent notre psyché et nos comportements d’aujourd’hui sont à revoir/revisiter. Nous avons à nous laver des sentiments de culpabilité et de honte induits pour la prise de pouvoir sur nous… et à re.connecter au quotidien la justesse d’être, la joie, la simplicité, la gratitude, l’intelligence émotionnelle, l’esprit méditatif, le cadeau sans attente, le recevoir sans contrainte, l’échange, le partage, la gouvernance respectueuse des différences, la complémentarité des talents, le plaisir de contribuer, un temps de travail réduit, la gestion du stress et des émotions, la communion des coeurs, le regard et le toucher d’amour, l’écoute, la communication de qualité, etc.

Le Tantra propose des méthodes pour tout ça !

Non des recettes toutes faites, codifiées et valables pour tou.te.s, mais des techniques pour être plus sincères, plus authentiques, plus proches de son beau/bon/juste, plus à l’écoute, plus dans le flux de la vie…

Alors rassemblons-nous, sans nous perdre pour autant, car nous pouvons être soutenus par l’énergie du groupe, mais nous avons aussi à amener/offrir notre énergie propre dans nos différents groupes.
Aujourd’hui, il n’est plus possible de « faire l’économie » d’un travail de développement personnel. Quelque soit la voie qui t’appelle, vas-y, engage-toi !
Enjoy !

Prends soin de toi et de ton entourage ! … sans culpabiliser de te mettre en priorité : on ne peut donner/rayonner que ce que l’on a déjà nourri en soi.
Agir depuis l’espace incommensurable de ton coeur, sans te laisser happer par le film, les injonctions, les conditionnements…
La vie est belle… et tu en fais partie. Merci.

Namasté

Nelly / 06.51.02.08.16

Rejoignez-nous !

Inscription à la lettre d'informations
Soyez informé.e en premier !
(nouveautés, promotions, conférences-ateliers-stages, écrits, vidéos...) 
1 à 2 lettres par mois.

Merci, c'est presque fini, regardez vos mails !