Afin de répondre à un questionnaire

pour une thèse sur l’approche socio-anthropologique du néo-tantra en France, j’ai listé rapidement ce que m’a apporté (et continue de m’apporter) le Tantra :
 
Positionnement dans l’authenticité (tant qu’à vivre, autant vivre vraiment sa propre vie et ne pas se militer aux masques, à la surface) et l’ouverture (à soi, aux autres, à la vie, aux possibles).
Non-jugement, acceptation sans soumission et soumission au Divin, détente, confiance de fond (tout en conservant la vigilance).
Communication à différents niveaux, plus de conscience des interrelations, plus de clarté. Perceptions accrues (sensibilité et non sensiblerie) et soins profonds, jusqu’à la guérison émotionnelle, psychique et physique.
Apprentissages permanents, adaptabilité, fluidité tout en étant avec le cadre et l’axe.
Gratitude, joie de fond (même dans les épreuves).
Ma place du moment dans le flux de ma vie, renouvellement permanent.
Patience et délicatesse. Force et tendresse. Fierté et humilité. Marier ce qui me semblait des opposés.
Rencontre avec d’autres dimensions de l’Humain, de la Vie.
Mise au service du bon/bien commun, en me respectant, sans esprit de sacrifice: parce que tout est lié.
Gestion des priorités (pour moi, encore et toujours en me requestionnant et en tâtonnant).
Pratiques du quotidien (à chaque instant en fait : tout vivre dans un esprit méditatif).
Conscience de ma responsabilité dans ce que je vis, et de ma puissance.
Respiration, relaxation. Sourire intérieur (avec/à l’extérieur, c’est plus facile).
Connaissances sur le fonctionnement humain et les soins utiles et/ou nécessaires.
Intégration de la dimension sexuelle de l’humain et de ce qu’elle signifie.
Développement énergétique, début de déploiement spirituel.
Bien-être relationnel et sexuel, plaisirs insoupçonnés.
Partages plus conscients et plus nourrissants, avec mon chéri, mes enfants, les humains que j’aime et ceux que j’ai plus de mal à accepter/comprendre/aimer (j’y travaille aussi), les animaux, les végétaux, les minéraux, les éléments, les événements…
Relation vivante avec mon chéri, avec conscience de ce qui se joue dans la fusion, la défusion, l’indépendance, l’interdépendance, la co-dépendance, l’anti-dépendance… Requestionner souvent la relation et se réajuster après un nouveau choix conscient. Refuser une relation bancale, insatisfaisante, pompante, stressante… tout en se donnant les moyens de faire vivre la relation si les partenaires sont partants.
Réconciliation avec les hommes et avec les femmes.
Réconciliation avec ma mère et mon père.
Savoir demander de l’aide, du soutien. Savoir attendre et savoir ne plus attendre.
Voir l’Être au-delà de la personnalité et de l’âge dans cette vie, respecter, honorer. Namasté.
Douceur/indulgence avec moi-même et avec les autres (prise de conscience : que c’est à moi de m’occuper de moi et de mon incapacité à donner aux autres ce que je ne sais pas recevoir, de moi-même en particulier).
Travail sur la culpabilité, encore présente et qui crée de « drôles » de situations/épreuves de vie. (C’est quoi le contraire de la culpabilité ? Je dirais : l’humilité, l’indulgence/la délicatesse envers soi, la conscience que chacun.e n’a qu’une toute petite part de libre arbitre et que chacun.e fait de son mieux du moment, que c’est maintenant que j’ai le pouvoir de changer l’impact du passé, le travail personnel et spirituel sans croire que l’on vaut mieux ou moins que l’autre).
Lâcher-prise sur des résultats attendus, confiance que ce qui est doit être.
Goût de l’effort, acceptation de la souffrance éventuelle. Compensation de mon karma. Les pratiques tantriques, c’est une ascèse : pas uniquement parce qu’on a envie de faire ceci ou cela avec telle personne (le désir est respecté mais il n’est pas le maître).
Ecoute intérieure (qui se manifeste aussi à l’extérieur).
Equilibre (en particulier Masculin/Féminin) en constant réajustement.
Sensation de vivre véritablement et intensément le moment présent, aux sens de ce qui est là et de cadeau (et non de seulement survivre, en attendant autre chose).
De belles rencontres (en premier, avec moi-même, puis avec de nombreuses manifestations de parts de moi). (Parfois l’impression d’un certain égocentrisme, mais il y a tant de réalités créées par des changements intérieurs !)
De belles co-animations. La chance de co-animer avec Richard depuis 4 ans et demi.
Dépôt de mes anciennes croyances et de certains schémas de pensées inadaptés.
Création d’un nouvel univers intérieur (et l’extérieur suit naturellement).
Oser. Oser me laisser être moi-même. Oser dire. Oser faire. Aller au-delà de mes peurs primaires et mieux jouir de la vie au quotidien.
 

Et toi, qu’est-ce que le Tantra t’apporte ? Qu’est-ce que tu en attend/espère ?

Pour ne pas avec le sentiment de subir sa vie, pour vraiment la vivre, il est important de connaître et manifester aux bonnes personnes (à ceux.celles qui savent écouter) : ses aspirations et ses objectifs (à long terme, à moyen terme, à court terme).
 
Au plaisir de recevoir ceux et celles qui le souhaitent à un prochain stage « Tantra : voie de l’Amour et de la sexualité sacrée » !
 

Toutes nos dates

(Stages mixtes : femmes, hommes, couples) jusqu’à fin 2018, à Martres-Tolosane (45mn au sud de Toulouse) :
– samedi 27 et dimanche 28 octobre : « Masculin-Féminin : détente et ré.conciliation »
– samedi 3 et dimanche 4 novembre : « T Coeur », principalement sur les chakras 3 (Plexus solaire) et 4 (Coeur)
– samedi 17 et dimanche 18 novembre : « Tantra et massages : accueillir et transcender les émotions »
– samedi 1er et dimanche 2 décembre : T Ciel », principalement sur les chakras 5 (Gorge) et 6 (Front, 3ème oeil)
– samedi 8 et dimanche 9 décembre : »Massages tantriques – module 2″ (uniquement après avoir participé au module 1)
 
Belle journée de début de week-end !

Rejoignez-nous !

Inscription à la lettre d'informations
Soyez informé.e en premier !
(nouveautés, promotions, conférences-ateliers-stages, écrits, vidéos...) 
1 à 2 lettres par mois.

Merci, c'est presque fini, regardez vos mails !