Liste de déconditionnements/schémas de pensées
et de voies/pensées/paroles pour t’en libérer

Es-tu prêt à sortir de tes identifications, de ces boucles mentales qui t’empêchent de te déployer ?

As-tu davantage peur de rester encore sous contrainte ?
Ou de te réveiller, de te révéler dans ta grandeur/splendeur naturelle ?

C’est ton ego qui va l’aider à faire ce choix.
En effet, ton ego n’est pas un aspect de ta personne à combattre : il est aussi un précieux partenaire.
Prendre conscience : que tu te dévalorises ou te survalorises (par rapport aux autres), c’est ton ego qui parle et non ton être.
La vérité est ailleurs : tu es. Qu’es-tu ? Que choisis-tu de vivre, de vibrer, de rayonner ?

Ci-dessous, la colonne de gauche, des phrases que tu t’entends peut-être parfois asséner comme des vérités… et qui ne te rendent probablement pas léger et heureux de vivre.
Dans la colonne de droite, des pistes pour formuler tes propres phrases pour te soutenir à revenir à la réalité de ton êtreté, au caractère sacré de ta vie.

Choisis-tu de te libérer de ces schémas qui te nuisent ?
Seul toi peux le faire. Tu peux le faire. Je te le souhaite de tout cœur.

Si besoin, des protocoles ou des soins énergétiques peuvent aussi t’accompagner à lâcher ces fardeaux : laisse-toi attirer par un thérapeute intuitif ou psychocorporel.

Le changement de mode de fonctionnement peut être rapide et profond, si tu y es prêt :
humilité et fierté, lâcher-prise et engagement, légèreté et profondeur.

Avec toi sur ton chemin de libération !


Lourd / Invalidant Ancien monde : monde des croyancesLéger / Enthousiasmant Nouveau monde : ère de la spiritualité
1Hier, c’était mieux. Demain ce sera mieux. Je serai heureux quand/si… Je ne peux pas être heureux parce que… Je serais beau si… Je suis moche. Je serais fort si… Je serai puissant quand… J’ai perdu des années de ma vie à/avec…Le présent est le présent. Je suis une merveilleuse création de la Vie. Je suis ce que je suis… et j’ai encore tant à apprendre de mon intériorité. Je suis comme je suis… et c’est parfait comme cela. J’ai de la gratitude pour ce que j’ai traversé et qui me permet d’être là aujourd’hui. Je remercie ma mère et mon père pour la vie. Je suis issu de l’union sacrée de la Terre et du Ciel, moi-même unifiant et canal, serviteur de la vie et servi par la vie.
2L’humain est supérieur ou inférieur (aux autres espèces). Il y a des humains inférieurs et d’autres supérieurs.L’espèce humaine a sa place dans la création. Chaque autre espèce a sa place dans la création. Tous les êtres vivants sont en lien, enfants de la Terre et du Ciel. Je suis à ma bonne place du moment. Je respecte mes désirs, mes besoins, mes aspirations. Je fais mes choix en conscience, avec confiance et gratitude.
3J’ai donc je suis. Quand j’aurai ceci, je serai heureux.se. Je serai respecté quand j’aurai cela. Je dois faire ceci. Il faut que je fasse cela. Je dois devenir (comme) ceci.Je respire donc je suis. Mon bonheur est en moi, accessible à tout moment. Je fais de mon mieux, dans la détente et la joie de vivre. Je demande à la vie de me soutenir à agir pour le mieux, dans le respect de tous.
4J’aime donc… J’aime parce que… J’aime puisque… J’aimerai si… Je serai aimé.e quand…
Je déteste telle personne.
Je me libère maintenant de mes contraintes et conditionnements. J’aime. Je m’aime. Je suis aimable. Je suis aimé. Je suis libre. L’autre est libre. J’aime donc je suis libre. Je suis libre d’aimer. Je me protège du comportement de telle personne.
5La vie est faite d’épreuves. La vie est dure. Il faut souffrir pour… Le bonheur c’est pour plus tard. Le bonheur c’est pour les autres. Mon bonheur nuit au bonheur des autres. Je suis une bonne personne si/quand… Il faut vivre comme ceci. J’aurais dû… Il/elle aurait dû… Je n’y arriverai pas. Je suis incapable. Je dois expier mes fautes.La vie est faite de cadeaux. Mon corps est mon meilleur âmi (porteur de mon âme et merveilleux partenaire). Le bonheur est en moi, accessible à tout moment.
Je respire. Je suis.
Je sens. Je jouis de l’instant présent.
L’autre est un cadeau, un miroir.
Je suis pur amour. L’univers est amour.
Je suis libre.
6Je suis petit et inutile. Je ne vaux rien ou pas grand chose. Mon désir dépend de l’autre. Mon plaisir dépend de l’autre. Ma satisfaction dépend de l’autre. Mon bonheur dépend de l’autre.En moi réside l’univers. En chaque être vivant réside l’univers. Je suis entier, à l’image de l’univers/Dieu. Je m’accueille et m’aime tel que je suis. Mon désir m’appartient. Mon plaisir m’appartient. Ma satisfaction m’appartient. Je me rends disponible à rencontrer des personnes avec lesquelles je me sens bien. J’ose aller vers l’autre. J’ose laisser venir à moi les personnes qui m’apportent du bien-être. Je suis libre ; l’autre aussi. Je suis amour ; l’autre aussi. La vie est un cadeau : présent renouvelé à chaque instant. Je suis un cadeau, pour moi et pour ceux qui me rencontrent. J’accepte et j’honore d’où je viens, qui je suis, ce que je suis.
7Dois-je écouter mon corps ? Ou mon sexe ? Ou mon cœur ? Ou ma tête ? Je ne sais pas ce qui est bon pour moi. Je ne fais rien de bien. Je n’ai pas d’envies. Je ne sais pas ce que je veux. Je n’ai pas d’amis. Je suis seul. Je ne sais pas qui je suis. Je ne sais pas ce que je suis. Je suis nul.J’écoute mon corps. J’écoute mon sexe. J’écoute mon coeur. J’écoute ma tête. J’accueille tout ce qui se présente, sans rien vouloir garder/retenir. Je suis le flux. Je suis dans le flux. Je me fais confiance. Je fais confiance à la vie. J’ose me dire et agir en fonction de mon juste du moment, en restant à l’écoute de ce qui vit à l’intérieur et à l’extérieur. Je suis le créateur de ma réalité. Je prends soin de mes pensées, de mes paroles et de mes actes. Je fais preuve d’humilité. Je suis fier de ce que je suis : enfant de l’univers.
8J’aurai une belle vie sexuelle si/quand… J’ai une vie sexuelle pourrie. Je n’ai pas de sexualité. Je ne connais pas le sexe. Le sexe me dégoûte. Je n’aime pas ça. J’ai peur de la sexualité. Je suis frigide. Je suis éjaculateur précoce. Je ne sais pas m’y prendre.C’est moi qui choisis ma vie sexuelle, en fonction de ce que me disent mon sexe et mon cœur et ma tête. Je vis ma sexualité selon mes choix. La sexualité, c’est un autre nom de la relation : à moi, à l’autre, à ce qui est ou n’est pas… La sexualité est partout : tout être vivant est sexué/sexuel. Je décide de choisir consciemment comment vivre ma sexualité à partir d’aujourd’hui. J’ai conscience de mes besoins, y compris ceux de mon sexe. Je les honore. J’écoute mes désirs et œuvre à assouvir mes besoins. Je respecte les désirs et les besoins des autres, sans jugement et sans les faire miens.
Tableau de déconditionnement/libération

Libre à toi de créer tes propres phrases d’encouragement ! Des phrases qui te donnent de la force, te remettent dans ta puissance d’être !

Les mantras originels (sons, vibrations, plutôt issus du sanskrit) peuvent conduire à des états d’être adaptés à une vie ancrée dans la matière et la tête dans les étoiles : en lien avec la double nature de l’être humain. Tes propres mantras peuvent aussi t’y soutenir.

Tes seules limites sont celles que tu te donnes, liées aux bénéfices que tu retires de ton impuissance… ou plutôt de tes croyances quant à ton impuissance. En fait, que tu le veuilles ou non, que tu le saches ou non, c’est toi qui crées ta vie, à l’intérieur comme à l’extérieur.
(Je parle là au « tu » mais cela s’adresse tout autant à moi-même, bien sûr).

Nous sortons de l’ère du Poisson et entrons dans l’ère du Verseau : les bénéfices (bien souvent inconscients) que l’on retirait de croyances erronées n’ont d’ores et déjà plus leur place.
De la matérialité à la spiritualité. C’est un profond changement de constitution, de paradigme.
Tu peux choisir de t’y associer ou d’y résister… et plus tes choix sont conscients, plus tu entres dans la Vie, dans de flux, au service de l’Être, du Grand Tout, de Plus Grand, de Dieu, de ce que tu es profondément, dans chacune de tes cellules et espaces…

Le verbe est créateur et l’univers ne connaît pas la négation.
Alors prends soin de construire des phrases claires (non sujettes à interprétation) et à l’affirmatif.
Je me méfie par exemple de la notion d’abondance : abondance de quoi ?

Un défaut est un excès de qualité. L’abondance peut être considérée comme un excès… quoique que l’univers soit par essence abondance…

Ton corps sait ce qui est juste pour toi, d’instant en instant : interroge-le, écoute-le… et agis depuis l’espace de ton cœur relié.

« Le présent est le présent. » – Nelly… et certainement des milliers de personnes avant !
« Présent » aux sens de maintenant, de présence, de cadeau, d’offrande.

Profite : la vie est belle !
Arriba la vida !
Merci à 2020 !
Bienvenue à 2021 ! … et à moi dans cette nouvelle ère !

Namasté

Rejoignez-nous !

Inscription à la lettre d'informations
Soyez informé.e en premier !
(nouveautés, promotions, conférences-ateliers-stages, écrits, vidéos...) 
1 à 2 lettres par mois.

Merci, c'est presque fini, regardez vos mails !