Date de début : lundi 4 avril 2022

Date de fin : vendredi 8 avril 2022

Heure : De lundi 10h (dîner ensemble dimanche) à vendredi 16h

Lieu: Martres-Tolosane 31220 (45mn au sud de Toulouse)

Couples | Femmes | Hommes

Un atelier de 5 jours, par Micha Stella & Valentin Schmehl

Ceci n’est pas « à proprement parler » un stage de Tantra. Il se vit néanmoins dans ce niveau vibratoire : dans la conscience corporelle, l’observation et le déblayage de nos schémas émotionnels, psychiques et comportementaux… vers plus de liberté d’être, dans la justesse de nos actes face aux stimulations tant internes qu’externes.
L’animation est confiée à Micha et Valentin, en qui Nelly a toute confiance. Nelly y sera participante.

Ce stage est organisé par Nelly de Tantra Sud-Ouest, après avoir participé en septembre 2021 à cet événement préalablement organisé par Emmanuelle Duchesne, créatrice de Slow Sex Love Life. Dans cette présentation de l’événement, c’est beaucoup le gros travail de préparation d’Emma qui est repris. Mille mercis à elle.
Le désir d’Emmanuelle était de créer un pont entre son univers et l’espace Sex Positif, le Consious Kink et le BDSM.
Quant à Nelly, son élan est de profiter encore de cet esprit, de cette ouverture, de ces fréquences élévées, de ces enseignements si sensibles et im.pertinents… ainsi que d’en proposer l’accès aux personnes qui ont aussi cet attrait (essayer ou approfondir différentes pratiques méditatives, relationnelles, sensuelles voire sexuelles), de la curiosité et l’ouverture corps-coeur-esprit nécessaire.

En effet, dans cet espace, le passage à l’acte sexuel sera autorisé, contrairement à tous nos stages de Tantra.
Néanmoins, rien à voir avec un « baisodrôme », un club libertin, de l’échangisme, du polyamour ou toute autre étiquette communément associée à la sexualité décomplexée : il s’agit avant tout de monter en conscience par des pratiques physiques et énergétiques.
La sexualité n’est pas exclue, pas promue non plus : à chacun.e de sentir son juste, ses « impulse » (sensations, désirs, élans) et de faire ses choix en conscience.
Comme en Tantra, ni alcool ni aucune drogue : il s’agit d’être en vérité, avec authenticité, et de vivre ce qui est/se présente, en traversant/transcendant nos croyances limitantes si tel est notre vrai désir (et non un désir compensatoire ou en rentrant dans le désir de l’autre…)
Enfin un espace où le sexe est traité avec égard et simplicité !

Conscience et inclusivité.
Conscience est inclusivité.

Se libérer des normes intégrées et s’ouvrir à ce qui est, à ce qui se propose à l’expérience voire l’exploration.
Accueillir d’autres aspects de ce qu’est l’humain.e, de ce que tu es, de ce que la vie est…
… Et peut-être comprendre/sentir combien le regard que l’on porte change ce qui est observé et ce qui observe…
Nelly en est ressortie avec une sentiment d’expansion, d’avantage d’ouverture aux possibles et de clarté, une plus grande capacité encore à accueillir naturellement et à accepter aussi ce qui a auparavant été considéré avec condescendance, défiance voire dégoût.

Imaginez un espace sans peur, où vous avez le droit d’être vous-même, où les genres sont fluides et où la diversité des êtres est célébrée. Où la multiplicité culturelle est reconnue et où les échanges sont encouragés.
Imaginez un espace de recherche et d’exploration, où la satisfaction collective est la priorité et où les Corps-Esprits peuvent danser librement.
Un endroit dans lequel il est permis d’être vulnérable et respecté, puissant et libre.
Un espace où se retrouver entre êtres humains, tous “Égaux Égaux // Différents Différents » et inventer ensemble une nouvelle réalité à incarner.

Un espace sex-positive, c’est un lieu de conscience où tous les sujets peuvent être abordés, questionnés, explorés, recherchés, étudiés et confrontés, individuellement et collectivement. Un espace où il n’y a pas de place pour les mensonges ou les non-dits. Un lieu d’empathie et de compassion, où tous les humains sont égaux et unis.
Le contexte d’où nous venons :
Je crois que nous sommes tous familiers avec les « espaces sexuellement négatifs », parce que c’est la société dans laquelle nous sommes tous nés. Un endroit où les tabous et les religions ont contrôlé depuis des siècles la relation que nous avons avec nos propres corps, nos organes génitaux et le concept même du plaisir, d’une manière répressive et totalitaire. Le patriarcat et la misogynie, basés sur des modèles binaires et hiérarchiques, ont façonné le rôle, l’identité et l’image du corps féminin et du corps masculin.
Entre les sexes, c’est la défiance voire guerre. Un enchaînement de réactions déchaînées par les peurs et incompréhensions.
Les abus, les viols, l’inceste, la pédophilie… sont répandus au sein même des institutions qui devraient défendre les mœurs humaines… et restent trop souvent impunis.
Ayant été éduqués dans un monde avec une vision négative du sexe et de la sexualité, nous avons tous fait l’expérience de la honte, de la culpabilité, de l’inadéquation de notre corps, de nos désirs et de nos fantasme sexuels. La plupart d’entre nous ont travaillé dur, pour revendiquer la propriété de notre corps, de notre esprit, et accéder à l’ancien savoir sacré qui se cache derrière.
Il est bien temps de faire lumière sur ces sujets, de déconstruire ce qui nuit à l’épanouissement sur tous les plans, et de construire ensemble des réalités différentes.

Bien sûr, les animateurs seront toujours là : pour partager leurs compétences, écouter, sentir la température, enseigner, échanger, accompagner les échanges si besoin, superviser, répondre aux questions… C’est une immersion de 5 jours ensemble, dans le respect du rythme et du processus de chacun.e. Bien sûr, il est toujours possible de préférer faire une promenade ou rester au lit : il suffit d’en faire part à l’équipe.

Ci-dessous, le programme du stage de septembre 2021 (4 jours), qui sera revu, dans le même esprit, pour ces 5 jours.

THEMES :
1er jour // Corps et esprit
2ème jour // Temps et espace
3ème jour // Compétences et outils
4ème jour // Pratique & Jeux  + 3 h de Célébrations

Corps-Esprit :
Le premier jour, nous allons concentrer notre travail sur les perceptions de notre corps, de nous mêmes, des autres, de l’espace et du temps ; ainsi que définir les principes du consentement. Nous utiliserons différentes techniques issues de la danse, du théâtre, la méditation, l’hypnose, la visualisation et l’improvisation créative.

Temps et espace :
Le deuxième jour, nous allons approfondir la compréhension du Temps et de l’Espace, d’un point de vue physique, mais aussi d’un point de vue plus abstrait. En combinant différents outils et pratiques corporelles : de l’approche consciente à diverses pratiques artistiques.

Compétences et outils :
Le troisième jour, nous allons découvrir nos propres compétences et apprendre de nouveaux outils. Grâce à l’exploration de diverses techniques, liées au corps conscient, au jeu de rôle et au BDSM. Après avoir défini les désirs et les affinités du groupe, nous allons nous concentrer sur des éléments spécifiques avec l’intention de construire des boites à outils personnelles à chacun.

Pratique, jeux & célébration :
Le dernier jour, nous passerons doucement de l’apprentissage à la co-création : avec l’aide de partitions prédéfinies et quelques jeux de référence, nous allons co-créer un espace magique, où chacun sera invité à expérimenter, confronter ses propres désirs, défis, peurs, rêves et avec lâcher prise et empathie, nous allons construire un chemin de liberté collectif et individuel.

Dans le programme de 5 jours, une demi-journée sera consacrée à la pratique des cordes (shibari, kinbaku) : initiation pour ceux/celles qui ne connaissent pas encore et approfondissement pour les autres.

Egalement, Nelly invite un photographe spécialisé, afin que de jolis clichés seraient proposés (uniquement aux personnes présentes dessus et avec l’accord de toutes les personnes dont le corps apparaît). La confidentialité est un aspect important pour le sentiment de sécurité.
Se voir beau/belle en photo, ça fait du bien. Et c’est l’occasion de se re.souvenir des cadeaux offerts de cet espace-temps particulier.

Les animateurs

Il sont parfaitement francophones. Pourtant, c’était en septembre 2021 leur premier événement en Français : ils interviennent habituellement à l’international, en Anglais.

Micha Stella : réalisatrice, animatrice, organisatrice d’événements
Micha est une artiste queer franco-italienne basée à Berlin.
Elle est aussi mère et réalisatrice. Dans son travail elle explore le genre, la sexualité, l’activisme, l’amour et les relations avec un point de vue ironique, érotique et féministe.
Elle explore différentes pratiques corporelles telles que le travail d’acteur, le yoga, la danse, la nutrition, l’hypnose et bien d’autres encore. Ses stages et ateliers abordent l’empouvoirement sexuel, la fluidité du genre, le développement personnel, le consentement et les pratiques kink en conscience « conscious kink ».
Micha est co-organisatrice des festivals Xplore à Rome, Copenhague et Barcelone et elle a co-crée un espace de jeux de rôle “The School of Love“ in Xplore Berlin.
Elle pense que l’art ainsi qu’une approche consciente et libérée du corps sexuel peut changer le monde pour le meilleur.
www.michastella.de

Valentin Schmehl : performer, danseur, activiste culturel
Valentin est performer, danseur et travaille internationalement de façon interdisciplinaire dans des performances et des films.
Les projets de Valentin entremêlent des pratiques artistiques, sociales et scientifiques. Ils sont socioculturels, interdisciplinaires, interculturels et impliquent des jeunes comme des personnes plus âgées. Il enseigne des ateliers sur l’intimité, l’improvisation et les histoires culturelles intersectionnelles.
Depuis 2016, il est impliqué dans la recherche et le développement d’une méthode d’improvisation basée sur des études cognitives et la connaissance de la composition musicale : La “Present Time Composition » conçue par Alan Bern. Il la transpose dans ses recherches et ateliers au mouvement, à la sexualité et à la sensualité. Il travaille pour la “Other Music Academy“ à Weimar, où il co-conçoit la vision d’une nouvelle forme d’institution sociale qui soutiens l’épanouissement, la créativité, l’autonomie et la connexion sociale. Il fait partie aussi du collectif “Objets de désir“, une archive où les travailleuses.eurs du sexe partagent leurs histoires au travers d’objets.
www.valentinschmehl.eu/ptcdanceresearch
www.othermusicacademy.eu
www.projectofdesire.co.uk

Pour qui ?

Stage mixte : pour femme, homme, couple, non binaire, de tout genre, de toute attirance sensuelle/sexuelle.
Pour débutant.e.s et initié.e.s.

Si vous êtes en couple, que vous veniez seul.e ou avec votre partenaire, il est important de poser votre cadre au préalable et de le respecter. D’ailleurs, cet exercice est intéressant aussi en tant que célibataire : se questionner jusqu’où on se propose d’explorer la sensualité voire la sexualité, dans cet espace-temps.
C’est dans un cadre clair que l’on trouve réellement sa liberté, profondément, en Soi.
On ne participe pas à ce genre d’événement si la jalousie n’a pas été transcendée.

Les pré-requis

Bien sûr, s’engager au cadre de Tantra Sud-Ouest (seconde page de la fiche de réservation), hormis le passage à l’acte sexuel (juste barrer cette clause).
Comme dans nos stages de Tantra, la parité hommes-femmes n’est pas garantie… et d’autant moins qu’il s’agit d’aller au-delà des clivages/conditionnements/schémas/préjugés et de trouver la liberté de se sentir pleinement vivant.e et relié.e au Tout.
Nécessité d’être à l’aise avec la nudité (la sienne et celle des autres). Ceci n’est pas un stage naturiste : la nudité en public est réservée à certaines pratiques, à certains rituels.
Egalement indispensable d’être en excellente santé physique et mentale. Nous avons tou.te.s une psyché humaine et donc encombrée ; nous avons des émotions, des pensées, a priori… Nous avons tou.te.s des handicaps/contraintes sur certains points/plans (surtout si l’on se compare à un yogi ou à un prophète ou à un danseur ou à un expert en tel domaine…) ; pour ce stage c’est d’être capable d’observer (revenir aux sensations les plus fines) ce que nous avons/vivons sans nous y identifier, de voir nos mécanismes/automatismes/pulsions (et de lâcher les autoroutes pour oser les chemins de traverse), de sentir nos limites à caresser sans les dépasser, etc. Pour tout cela, c’est important d’être sain.e de corps et d’esprit.

Nécessité de savoir poser son Non simplement, de savoir entendre le Non (qu’il soit verbalisé ou pas), de savoir se dire et ré.ajuster, de savoir proposer/demander et offrir, d’être sensible…
Cet espace-temps est à envisager comme une école d’arts corps-esprit (créativité, à l’écoute de ce qui se meut à l’intérieur) et un laboratoire (toutes les expériences sont envisageables tant que c’est en plein consentement et donc en conscience).

Les règles d’hygiène sont strictes, pour préserver la santé de chacun.e.

Pour réserver, c’est d’abord un entretien téléphonique avec Nelly : l’appeler au 06.51.02.08.16 (ou juste un texto ou mail si on se connaît déjà), puis renvoyer la fiche complétée et accompagnée d’un chèque de 150€ (désistement gratuit jusqu’à 15 jours avant le début ; probable que ce stage se remplisse vite, car c’est une proposition exceptionnelle et attendue).

Horaires :
De 10h à 13h : échauffement et préparation du corps
De 15h à 18h : approfondissement, exercices guidés
De 20h30 à 22h : autoguidé, jam, célébration

Arriver dès dimanche 18h, pour se poser, faire connaissance et dîner ensemble.

Lieu : une maison à la campagne, avec de joli jardin, deux super juments, un chat, de chouettes promenades possibles…
Prévu pour 16 participants (y compris Nelly, Emma et d’autres, alors réserve vite si tel est ton désir !)

Repas : en autogestion (auberge espagnole ; les détails seront transmis 8-10 jours avant le stage).
Nourriture saine. De préférence préparation maison, végétarienne et bio. Pas d’alcool.

Du matériel sera mis à disposition ; amenez le vôtre aussi, ainsi que vos tenues (les costumes soutiennent à rencontrer d’autres aspects de soi, à jouer ce qu l’on choisit d’expérimenter à cette occasion).

Hébergement : dans 2 chambres sur place ou dans une autre maison à 500m (avec 4 autres espaces séparés). Les couples pourront avoir une chambre
Possibilité de louer votre hébergement ailleurs. Pour info, nos charmants voisins louent des chambres : les Chambres de Montoulies.
Possibilité de camper, en véhicule ou tente.

Tarif (hébergement compris) : 600€ / 550€ en cas d’inscription à 2 ou plusieurs.
Le tarif reste identique quelque soit le mode d’hébergement choisi.

Rejoignez-nous !

Inscription à la lettre d'informations
Soyez informé.e en premier !
(nouveautés, promotions, conférences-ateliers-stages, écrits, vidéos...) 
1 à 2 lettres par mois.

Merci, c'est presque fini, regardez vos mails !