C’est comment d’être une déesse ?

par | 21 Fév 2023 | Tantra | 4 commentaires

L’autonomie dans l’altérité.

Je suis ravie et fière de savoir/pouvoir de plus en plus me débrouiller seule, au niveau informatique aussi.

Heureusement, j’avais déjà une formation plutôt solide pour travailler sur ordinateur. Encore faut-il continuer d’apprendre sans cesse, se réactualiser, faire avec les outils nouveaux…

Mes résistances au changement tombent.

Or, ce qui nuit à l’évolution, c’est surtout les résistances… elles-mêmes en lien avec les peurs.

J’ai vu et accompagné mes peurs : ne pas y arriver, mal faire, être critiquée/jugée, ne pas avoir besoin des autres, avoir besoin des autres et dépendre de leur bon-vouloir, abuser, être abusée, que tout mon boulot tombe à l’eau, passer/perdre ma vie en virtuel devant l’écran…

J’avance…
Et voici une création Canva que j’ai réussi à insérer toute seule sur le site.

J’apprécie vivre en 2024 !

 

 

 

 

Oh purée !… Ben ouais ça fait ça quand on est une déesse…

Je vous raconte…

Il est environ 1h30 du matin et mon âme me parle…

Voilà que le stage Tantra Femmes des 18-20 février est terminé. Juste magnifique/magique, et une première co-animation avec Magali Lecestre.

On est tellement bien ensemble (et les retours d’expériences sont tellement bons) qu’on s’en est déjà prévus 2 autres : 15-18 avril et 16-19 septembre !

A part ça, ce que je voulais vous témoigner de la puissance des mots et des maux ainsi que de l’importance de savoir vraiment ce que l’on désire et quels sont nos besoins sous-jacents.

Une phrase d’enseignement en périphérie du sujet :

« Derrière chaque plainte il y a un désir, et derrière chaque désir il y a un besoin. »

(Important de se connecter à notre besoin, c’est-à-dire d’en prendre conscience et d’accepter de le nourrir/combler pour que nos désirs aient leur fonction de messages et de guides.)

Que s’est-il passé pour moi ce week-end ?

Plein, tout plein de merveilleux moments !

Et quelque chose de moins confortable (et également très fort et enseignant) :

Sur le papier, j’avais noté « horaire de fin : 17h. Réellement, le cercle de clôture s’est terminé à 18h26 (avec l’accord préalable des participantes : nous leur avions demandé en début d’aprèm si c’était ok pour toutes qu’on déborde… et d’ailleurs elles ne se sont pas précipitées pour partir à la fin).

Mon corps, tellement intelligent, avait bien enregistré « fin à 17h » et à partir de cette heure j’ai commencé à avoir des symptômes vraiment désagréables (coup de fatigue, mal au ventre, nausée). C’était supportable et je reste avec le groupe et tous les processus sont respectés/honorés. A la fin du cercle, je remercie à mon tour, dis ce que j’ai à dire, dis que je m’éclipse (j’aime pô les « au revoir » de fin, j’envoie un mail après stage et on se recontacte après si envie/besoin). Magali reste avec elles. Je me sens vraiment pas bien et je vais chercher les juments au pré pour les ramener à la maison. Un comportement inhabituel de leur part, avec ma chouchou qui se montre particulièrement connectée, douce, prévenante… C’est ma guide et mon âmie (elle parle à mon âme, me parle de mon âme). C’est difficile de leur donner leur repas ; je le fais et rentre à la maison m’allonger de suite. Quelques minutes plus tard, gros remue-ménage dans mon intestins, je me lève : diarrhée et vomissement. Ouf ça va mieux. Puis le processus se poursuit ; j’écoute, j’accepte, je traverse la proposition, j’apprends…

Eh ben vous savez quoi ? Dimanche soir, on a fait un rituel de sorcières (co-créé) et ce que j’avais mis/émis comme souhait, comme demande à l’Univers : quelque chose comme « Je demande à l’Univers que les messages que je reçois et que je dois suivre pour mon épanouissement, pour être à ma juste place d’instant en instant, dans l’action juste… que ces messages de mon âme soient clairs et non interprétables. »

Je vous confirme : inutile de signer. Il sait très bien lequel de ses enfants s’adresse à Lui.

Et que s’est-il passé ?

Mon âme attendait sagement l’heure de fin (prévue) du stage pour me signaler une incohérence dans mon agenda. En effet, j’avais prévu de partir le lendemain à 6h45 (donc sans temps d’intégration) pour 4 jours de stage avec Yann Thibaud (« écologie intérieure », à 2h30 de route, et qui a commencé la veille au matin, mais Yann était ok pour que je m’y intègre).

Eh ben non !

C’était clair et non négociable : « Maintenant, tu suis tes bons conseils. Tu prends du temps pour prendre soin de toi et intégrer, dans la douceur et non l’accumulation d’activités. Tu restes dans le coin et te fous la paix. »

C’est tellement clair… et drôle !

Je me sentais au bout de ma vie jusqu’à il y a quelques minutes ; je n’ai presque pas dormi… et voilà que maintenant que j’ai en effet décidé de me désister du stage (une première pour moi), de reporter, d’accueillir mes ombres/parts inconscientes sur tous ces points et tous les plans, transcender l’expérience, la vivre en gratitude… voilà que j’ai plein d’énergie, avec juste mon ventre en vigilance. J’entends : « C’est fini de faire n’importe quoi sans tenir compte de certains de tes vrais besoins. Je suis là et merci de m’écouter. Je suis au service de la Vie, y compris dans et par ton corps physique.»

Et trop drôle aussi ce sentiment de « déjà vu » : n’ai-je pas déjà vécu cela, très précisément ? Mais quand ?

Oui : un ré.enseignement un peu plus fort, pour bien valider que « Tu sais, alors agis en conséquence (avec conscience )» et « Lâche tes anciens schémas. Ton renouvellement est acté. Tu ne peux que suivre le flux de la Vie, à son service. Ose te laisser porter : là est l’énergie dont tu as besoin pour ta réalisation. »

C’est intime tout ça. Et c’est ok : je demande de l’authenticité, j’en offre !

Quel était l’intitulé de ce stage ? « Tantra Femmes : Amour et Puissance »

Oui je l’ai voulu ; je l’ai !

C’est marrant peut-être Jules César a senti quelque chose de similaire quand il a dit « Veni vidi vici » (Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu.) Ce sentiment de puissance… Comme une conquête oui… bien sûr bien plus intérieure pour moi, et avec un ego probablement mieux placé : au service de l’Être.

Probablement un autre message à entendre aussi (et qui corrobore les autres ) : si la fin du stage c’est 17h… c’est 17h. « Tu donnes bien assez comme cela, tu reçois bien assez comme cela. Laisse-leur poursuivre leur process en confiance, tout en sachant que tu continues de les accompagner de toute façon. Dans ce tissage dont cette incarnation n’est qu’une partie parmi d’autres, toutes ces âmes sont des re-rencontres, des re-découvertes, des soutiens/messages pour toi autant que tu l’es pour elles. Reste en ton centre et continue d’être simplement en lien avec ce qui se manifeste là, dans l’ici et maintenant, et l’oeuvre se prolonge de part et d’autre bien au-delà du stage. »

D’ailleurs, trop marrant aussi : mes boutons ont (enfin!) séché !

Depuis plusieurs mois j’avais des boutons sur le visage qui pulsaient et rougissaient encore plus parfois. Pas n’importe quelles zones bien sûr… Et puis mon corps-âme a vraisemblablement trouvé comment communiquer avec moi-mental plus efficacement (bobo ventre), alors probable que je retrouve ma peau nette sans autre traitement. Cool ! A suivre…

(Ben ouais : même avec ces boutons je continuais à trop en faire.)

Pour l’instant, je n’entends pas « Tu proposes/animes trop de stages » ; peut-être ça viendra un jour. Je demande à l’Univers de continuer à me soutenir dans cette façon d’oeuvrer (animer des stages), et je m’engage à prendre davantage de temps et de soin pour moi. (Oui oui ça se négocie !)

C’est vrai que d’animer 3 week-ends d’affilée, ça fait beaucoup… surtout quand 2 de ces stages durent 3 jours et qu’ils sont tous sont d’une telle intensité : ben ouiii j’ai demandé à recevoir “des êtres prêts au renouvellement, pour vivre pleinement et joyeusement”, et c’est ce que je reçois. Quel pied !

Voilà ce que j’avais à vous dire cette nuit.

Et vous, comment elle vous parle, votre âme ?

Merci la Vie ! Merci à Nous !

Namasté

Nelly

Plus d’articles 

Tantra

En Inde du 5 février au 5 mars !

L’autonomie dans l’altérité Je suis ravie et fière de savoir/pouvoir de plus en plus me débrouiller seule pour tout plein de tâches. Car être/travailler à son compte, c'est être multitâche ou dépendant.e.Or la dépendance crée un type de lien hiérarchique voire...

Nelly Germain avec ses filles 27/01/2024
Autre

50 ans ! … et tellement de bonheursss !!

Je suis née à cette vie le dimanche 27 janvier 1974 : déjà un demi-siècle sur cette mère-veille Terre !Et voilà pour la première fois sur Internet : une photo avec mes 3 filles chéries. De gauche à droite : Eve-Laure 15 ans, Eléanor 20 ans et Cynthia 22 ans....

Formation au Massage Sensuel
Massage

La Formation au Massage Sensuel

Et voilà ! La Formation au Massage Sensuel est enfin accessible !Elle permet d'ores et déjà de rentrer dans la pratique entière. Et voici le code promo valable seulement jusqu'au 29 février 2024, pour le lancement et la St-Valentin : une remise de -50% en notant...

Tantra

TantrAnima de janvier 2024

Encore de merveilleux moments partagés à l'occasion de cette 7ème rencontre biannuelle de TantrAnima !Cette fois, nous étions 19, dans la Drôme. C'était du 8 au 11 janvier.(D'autres auraient aimé se joindre à nous, mais n'ont pas pu cette fois.) Nous avons...

carte de voeux 2024
Accueil

Voeux 2024 !

Nous voilà entrés dans l'année 2024.Je nous souhaite d'y vivre tout plein de bons moments, avec Amour et Conscience ! Au plaisir de te/vous recevoir en stage si tel est ton/votre désir ! (et que nos vibrations correspondent... ce qui est le cas pour presque toutes...

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other