Comment se retrouver ?

Ou plutôt : Comment se retrouver dans la multiplicité des propositions actuelles ?

De partout ça nous tombe dessus !

Sur des quantités innombrables de supports papiers et informatiques, en visuel, en audio ou combinant les deux. Du subliminal au rabâchage le moins subtil.

Nos sens sont assaillis d’impressions, des intrants souvent indésirables et parfois qui vibrent sur une longueur d’onde compatible avec la tienne ou celle que tu as envie de nourrir en toi. Et même ces propositions-là peuvent devenir indésirables du fait d’attiser des désirs qui ne peuvent certes pas tous être satisfaits : mêmes dates, trop loin, trop cher, refus de l’entourage et/ou de parts de toi…

Nous vivons la révolution informatique, une étape cruciale sur le chemin de l’humanité. Cette phase nous met en lien direct avec nos potentiels les plus hauts, les plus lumineux, les plus apprenants, reliants, légers, profonds, authentiques… tout autant qu’avec les plus sombres, lourds, déconnectants, mortifères…

Comme avant mais en plus rapide.

L’ère du mental, du calcul, de l’accélération aussi.

Egalement, le début de l’ère du Verseau, de la spiritualité, de l’élévation.

Un tournant entre :

* l’individualisme et du communautarisme (grands vainqueurs du passé, qui continue de s’arc-bouter sur ses positions « tout pour moi », « on est les meilleurs »…)
* et l’altérité, l’unité, le service au Tout, l’harmonie universelle (inaccessible ? ou déjà préexistant et « il suffit de s’y relier »?)

Du 3ème chakra (centre des émotions, de la personnalité) au 4ème chakra (l’Amour, l’Union).

Le challenge : se mettre au service de Plus Grand, de Soi, de l’Autre, de la Vie… et c’est là qu’est la Joie, la vivance, l’Accueil, la guérison universelle, l’Amour (là où les peurs se dissolvent naturellement)…

A choisir : continuer petit, contre ceci ou cela, pour tirer la couverture à soi ou à sa tribu, en continuant d’utiliser les mêmes fonctionnements/schémas de pensée limitants… ou lâcher les anciens paradigmes, les vieilles croyances… et co-créer le monde nouveau sans plus attendre. Inutile pour cela de se faire violence, de regretter, de se diviser, de délaisser ce qui nous importe, de se sacrifier ou sacrifier quoique ce soit de précieux sur l’autel de tel nouveau dieu (une communauté, un principe, une déité, un -isme…)

Juste respirer, se centrer dans son Coeur, se mettre à l’écoute, s’ouvrir, se laisser accessible aux informations de l’Univers, se placer dans la confiance… et agir depuis cet Espace, en conscience que ce qui se manifeste à l’extérieur demande à être vu et accueilli à l’intérieur.

Rien d’autre.

C’est si simple.

Tous les processus alambiqués servent l’ego, les peurs, les croyances, les vibrations basses, les égrégores nuisibles à l’être

… et peuvent aussi être des chemins qui mènent à l’Eveil : la réalisation que C’EST.

Pour ma part, j’ai choisi d’être heureuse tout de suite et de ne pas me fatiguer ni m’ennuyer ni me malmener dans des situations et lieux qui nuisent à mon énergie, à ma vitalité.

Pour d’autres (peut-être ont-ils plus d’énergie à utiliser et aussi peut-être plus de résistances à aller visiter), c’est par des chemins moins directs et tout aussi intéressants : tout est juste, tout est là, tout est accessible, tout a du sens (même si on ne le comprend pas)… selon là où chacun en est à ce moment.

C’est pour cela que je ne trouve aucun jugement péremptoire à formuler sur telle pratique ou tel thérapeute ou tel enseignant ou telle situation… : à mon sens, chacun.e est là où il.elle a à être à ce moment de sa vie, un carrefour avec de nombreux possibles… qui tous mènent au même endroit de toute façon. Et comme le temps est aussi inexorable que relatif, autant se lâcher la grappe et juste respirer de son mieux dans ce que l’on vit sur l’instant. Laisser la place à la conscience, s’observer, se détendre, res-pi-rer et observer l’impermanence.

Cette seule stratégie/méthode pourrait suffire à tout résoudre : simplement/naturellement dissoudre les ombres/remous de la surface par la lumière, la paix, la vérité, l’êtreté… : par le rayonnement de notre intériorité, de l’être, du divin, de la déesse, de la source… de plus grand que soi.
Et pourtant… les maîtres du Temps sont au nombre de 3 au moins : Chronos (temps inexorable), Khairos (temps relatif) et aussi Aiôn (cycles). Et quand on a affaire à ce troisième larron, l’appui de méthodes psycho-corporelles et autres thérapies (rebirth, constellations, soins énergétiques…) est parfois nécessaire pour pouvoir sortir de la boucle et se révéler/réveiller enfin, maître de/en Soi.

Parce que ce que nous apprend la physique quantique, c’est que n’existe que ce que je vois/perçois et donc ce qui vient de moi… et que le regard change ce qui est regardé.

Donc je crée le monde en fonction de là où je me place intérieurement pour regarder. Et la façon dont je suis avec ce qui se présente… le change systématiquement.

Seulement, peu ont appris leur véritable pouvoir, où réside la puissance intrinsèque de l’être.

C’est à ce niveau-là qu’aujourd’hui nous (Richard et moi, Tantra sud-Ouest) nous plaçons. Et nous invitons à un Tantra qui nous correspond : du côté des solutions (et non des problèmes). C’est donc moins à visée thérapeutique, davantage à visée d’intégration de notre grandeur, de notre lumière.

Bien sûr, nous continuons d’accompagner les personnes qui viennent avec leurs ombres à traverser parfois laborieusement, les voiles à lever un à un… et c’est un joli chemin aussi. Nous recevons aussi des êtres qui ont juste à se brancher plus consciemment sur la Vie, le flux, dans la Foi. (C’est délicat pour moi d’utiliser ici ce mot-là, très connoté religion/dogme, mais c’est celui qui vient pour parler de cette ouverture au-delà de toutes les raisons mentales/égotiques de fermer, de verrouiller, de ne pas y aller, de critiquer/juger, de faire péter les ponts…)

Ni remord ni regret ni honte ni culpabilité à nourrir… sauf si tu souhaites t’autopunir à perpétuité, te placer encore et encore en victime impuissante, et empêcher le monde de profiter de ta lumière.
Les pratiques tantriques permettent aux énergies de mieux circuler dans nos différents centres, et donc de re.trouver de la base, de la complétude, des forces, de la sensibilité, de la joie, de la confiance, de l’amour propre, du lien et de la communication de qualité avec les autres, du sens, etc.

Prêt à aller contacter ce qui a besoin de s’épanouir en toi, ce qui est prêt à être r.éveillé, à jouer en conscience avec tes parts et partenaires ?

Bienvenue chez Tantra Sud-Ouest !

Quelles spécificités à Tantra Sud-Ouest ?
C’est simplement en relation avec ce que nous sommes et ce qui nous fait vibrer :
* un cadre bien ficelé (la seconde page de la fiche de réservation), auquel tous les participants s’engagent, et aussi un accompagnement d’instant en instant sur les problématiques qui se manifestent (en particulier, nous vérifions que le consentement soit enthousiaste et permanent/renouvelé)
* la parité hommes-femmes n’est pas garantie (notre rôle n’est pas de mettre des personnes de l’autre sexe à disposition : c’est d’être un espace pour se retrouver et se libérer de nos charges/schémas… tout en validant son juste, son senti, son intuition, sa parole, son chemin personnel…) et les pratiques ne sont pas forcément en binôme homme-femme (au contraire, nous allons de plus en plus vers l’inclusivité, sans obliger à quoique ce soit si ce n’est de rester dans le cadre clair et strict)
* comme en yoga, les pratiques sont autant de supports pour la conscience, des formes dans lesquelles respirer (en fait, il s’agit de méditations et d’intégrations, dans les 3 centres de l’humain : corps, coeur, esprit)
* l’animation s’adapte à ce que vivent les individus et le groupe (c’est toujours une co-création où rien n’est figé… sauf le cadre)

Un stage Tantra Sud-Ouest est un espace-temps de ressourcement, où l’on peut aussi conscientiser certaines positions/postures et certains comportements. Parfois (en fonction de la personnalité, de ce qui s’invite, du karma ?, du destin ?, de l’élan…) il est nécessaire aussi de passer par d’autres biais que les pratiques tantriques de base. D’ailleurs, je ne connais que des animateurs.trices de néo-tantra : aucun.e ne prétend offrir le Tantra originel et chacun.e y met naturellement ses propres couleurs.

Un stage Tantra Sud-Ouest, c’est puissant, c’est révélateur/transformateur. Il peut se placer en début de parcours de déploiement de l’être… ou en cours de route (bilan, impulse vers un autre niveau de perception, régénération au contact de vibrations hautes).

Quand venir ? Quand tu en sens l’appel et que c’est ok pour toi à la lecture du cadre.

Il y a maintenant tant d’offres qui soutiennent les êtres à leur libération, leur potentialisation, leur empuissancement, leur connexion, leur reliance, leur alignement… pour vivre véritablement dans toutes les dimensions, à de nombreux niveaux, dans toutes les situations (et non plus survivre et attendre la fin de leur vie terrestre, que ce soit passivement ou activement d’ailleurs.)

Il y a bien des possibles et tous sont de précieux cadeaux, dont aussi la formation en ligne Vers Une Sexualité Authentique.

A toi de choisir ton but et ta trajectoire !

Beau chemin chaque jour !

Namasté

Nelly

Nos prochains stages

Journée Tantra et massages

Date : dimanche 16 octobre 2022

Couples et individus : « Slow sex : laisser faire l’Amour »

Date de début : samedi 22 octobre 2022 - Date de fin : lundi 24 octobre 2022

Tantra Coeur (chakras 3 et 4)

Date de début : samedi 29 octobre 2022 - Date de fin : lundi 31 octobre 2022

Massages tantriques – Module 2

Date de début : samedi 5 novembre 2022 - Date de fin : mardi 8 novembre 2022

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.