Comparaison anatomique

par | 7 Nov 2023 | Sexe / Genre / Sexualité | 0 commentaires

L’autonomie dans l’altérité.

Je suis ravie et fière de savoir/pouvoir de plus en plus me débrouiller seule, au niveau informatique aussi.

Heureusement, j’avais déjà une formation plutôt solide pour travailler sur ordinateur. Encore faut-il continuer d’apprendre sans cesse, se réactualiser, faire avec les outils nouveaux…

Mes résistances au changement tombent.

Or, ce qui nuit à l’évolution, c’est surtout les résistances… elles-mêmes en lien avec les peurs.

J’ai vu et accompagné mes peurs : ne pas y arriver, mal faire, être critiquée/jugée, ne pas avoir besoin des autres, avoir besoin des autres et dépendre de leur bon-vouloir, abuser, être abusée, que tout mon boulot tombe à l’eau, passer/perdre ma vie en virtuel devant l’écran…

J’avance…
Et voici une création Canva que j’ai réussi à insérer toute seule sur le site.

J’apprécie vivre en 2024 !

 

 

 

 

Comparaison anatomique clitoris pénis

” Je ne pense pas l’homme balourd, peu sensuel ou égoïste. C’est son éducation qui a tronqué sa finesse, sa sensibilité, sa générosité. L’homme se faisant tendre, délicat, sensuel, attentif par le bout de ses doigts, par tout son corps et par ses oreilles, doit trouver le point-gâchette qui catapulte son aimée sur une orbite céleste.

C’est important pour l’homme de savoir caresser le clitoris : il le peut s’il le veut. Pour qu’il se fasse une idée, par analogie, de l’exquise sensibilité du clitoris, qu’il la compare à celle de son gland .”

Dr Gérard Leleu, dans “le traité du désir”, cultiver la flamme pour combattre la routine.

Que retenir de cette image ?

Cette image montre les racines embryonnaires communes entre le pénis et le clitoris : le tubercule génital. La différenciation commence à se faire vers la 10ème semaine de gestation (de mémoire : me dire si vous avez une autre info svp).

On sait qu’il y a bien plus de terminaisons nerveuses dans le gland du clitoris que dans le gland du pénis.

Mais la sensibilité, c’est loin d’être uniquement les nerfs : elle est aussi liée à la psyché (croyances, autorisation au plaisir, peurs, habitudes, monde émotionnel et relationnel…), à la respiration, à la détente, à l’entraînement aussi… et probablement au sens que l’on donne à sa vie (la libido étant liée à l’impulsion de vie).

Les pratiques du Tantra soutiennent les êtres dans la découverte d’eux-mêmes, de leur puissance et de leurs potentiels, de leurs voix/voie/sens, de l’altérité, de la Joie d’Être et d’expérimenter au quotidien… 🙏

Quid de la sexualité dans le développement des êtres ?

Et bien sûr la sexualité est au coeur du processus de chacun.e et des groupes… mais pas du tout (en tous cas, pas seulement) au sens auquel ce mot est communément utilisé. La sexualité ne se limite pas aux pratiques sexuelles ni aux croyances que nous avons sur les sexes ni à la relation entre deux personnes… C’est bien plus que tout ça !

En effet, la sexualité est partout. Elle se réfère au sentiment d’être sexué.e, pourvu.e d’un sexe, et à la conscience que cela a de l’importance. Au-delà de tous les conditionnements et processus individuels/sociétaux, juste d’accueillir que nous avons toustes un sexe et que cette info a de l’importance.

D’ailleurs en cela je me rapproche de la définition de l’OMS : “La sexualité est un aspect central de la personne humaine tout au long de la vie et comprend le sexe biologique, l’identité et le rôle sexuels, l’orientation sexuelle, l’érotisme, le plaisir, l’intimité et la reproduction.”
Quant à la santé sexuelle (toujours selon l’OMS) : “C’est un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social en matière de sexualité, ce n’est pas seulement l’absence de maladie, de dysfonctionnement ou d’infirmité.”

La sexualité inclut la sensualité… et la sensualité ne peut être totalement vécue sans inclure le sexe (physique, psychique, émotionnel).
Quant à la génitalité, c’est encore un autre sujet, certes en corrélation mais qui mérite encore des éclaircissements.
D’ailleurs… l’âme a-t’elle un sexe ? L’esprit est-il sexué ? Si oui, à quel niveau l’est-il ?

Quoiqu’il en soit, il est certainement nécessaire de re.mettre la sexualité à sa juste/bonne place, pour une vie pleinement vécue. Si le sens de la Vie est l’Expérience par la Relation à l’autre, il est évident que la sexualité y a une place centrale… comme le sexe a une place centrale dans nos corps d’ailleurs…

La part du Tantra dans la sexualité ?

Le Tantra permet d’être en Paix, en Joie, en Amour, en Conscience de plus en plus… avec tout ce qui nous anime, nous traverse, tout ce qui nous transforme et que nous transformons…

Tout n’est pas rose… et heureusement ! La monochromie n’est certes pas un but ni même souhaitable : plutôt goûter, savourer, jouer avec les différentes saveurs, couleurs, fragrances, textures, tessitures, sensations, mondes…

Le Tantra me parle de la nécessité et du bonheur d’être au service de la Vérité et du Vivant. Et naturellement il me semble faire partie intégrante de la proposition de l’incarnation humaine : visiter et pacifier notre relation à notre propre sexe et au sexe de l’autre, des autres…
Il serait cependant abusif d’en conclure que les humain.e.s seraient fait.e.s pour avoir des relations sexuelles nombreuses avec de nombreuses personnes.

Les stages Tantra Sud-Ouest soutiennent à vivre la Relation et donc la sexualité de façon saine et épanouissante.

Belle vie chaque jour 🥳
Namasté 🙏😍
Nelly

Plus d’articles 

Réunion TantrAnima septembre 2023
Tantra

TantrAnima, c’est extra !

L'équipe TantrAnima de septembre 2023 Ce fut formidable de nous retrouver ou de nous rencontrer à cette occasion, dans la Drome, début septembre. Grand merci aux organisateur.trice, en l'occurrence TantraCoeur.Rien à redire à ce rassemblement : tout était juste...

Autre, Tantra

Vous avez dit perché.e ?

J'ai longtemps craint d'avoir l'air d'être perchée, dans le sens éthérée, hors réalité, hors sol, manquant de sens critique peut-être... Je sais qu'il n'en est rien : je suis bien ancrée dans la matière et la réalité justement. Egalement je vois bien mes...

Autre, Questions Fréquentes, Tantra

L’amour libre ?

Voici un sujet fondamental dans/pour la co-création d'une société nouvelle, renouvelée, ajustée aux désirs/besoins/aspirations des humain.e.s d'aujourd'hui. Qu'est-ce que l'amour libre ? La dernière fois que j'ai assisté à une conférence à le sujet, j'ai compris...

Autre, Tantra

Bonheur et cohérence

« Le bonheur, c'est quand nos actes (y compris nos pensées et paroles) sont en cohérence avec nos valeurs de coeur. » - Nelly, Tantra Sud-Ouest (et cela a déjà été dit et écrit par bien des personnes, de bien des façons, bien sûr. Je précise « valeurs de...

Autre, Tantra

L’Amour, c’est sans condition

Il n'y a qu'une façon d'aimer les gens et c'est de les aimer tels qu'ils sont... Et il y a la beauté : quand on les aime tels qu'ils sont, ils changent... Pas selon vos critères mais selon leur propre réalité. Quand on les aime, ils se transforment... Ils ne se...

Autre, Tantra

Courage : Vivre avec/depuis le Coeur

Dixit Osho dans "Le courage", sous-titre : "La joie de vivre dangereusement". Enjoy ! C'est en allant au-delà de nos peurs que nous vivons véritablement, que nous nous libérons de nos fardeaux psychiques, systémiques, karmiques... et nous permettons de jouir...

Autre, Tantra

“Je ne crois que ce que je vois”

« Je ne crois que ce que je vois »(phrase prononcée par St-Thomas d'Aquin et bien d'autres) Souvent, ce commentaire est associé à « Je suis cartésien », « Il me faut des preuves pour croire », « Tout ce qui a trait à la spiritualité, ça ne...