Et concrètement ?

par | 11 Avr 2023 | Autre, Tantra | 0 commentaires

L’autonomie dans l’altérité.

Je suis ravie et fière de savoir/pouvoir de plus en plus me débrouiller seule, au niveau informatique aussi.

Heureusement, j’avais déjà une formation plutôt solide pour travailler sur ordinateur. Encore faut-il continuer d’apprendre sans cesse, se réactualiser, faire avec les outils nouveaux…

Mes résistances au changement tombent.

Or, ce qui nuit à l’évolution, c’est surtout les résistances… elles-mêmes en lien avec les peurs.

J’ai vu et accompagné mes peurs : ne pas y arriver, mal faire, être critiquée/jugée, ne pas avoir besoin des autres, avoir besoin des autres et dépendre de leur bon-vouloir, abuser, être abusée, que tout mon boulot tombe à l’eau, passer/perdre ma vie en virtuel devant l’écran…

J’avance…
Et voici une création Canva que j’ai réussi à insérer toute seule sur le site.

J’apprécie vivre en 2024 !

 

 

 

 

Ah le concret… voilà qui m’intéresse ! Sous tous ses aspects, y compris subtils, invisibles, tellement gros ou tellement petit qu’on a du mal à le voir, tellement habituel qu’on y identifie, tellement inhabituel qu’on ne le capte même pas…

Qu’est-ce qui définit le concret ? Où le trouver ? Quoi en faire ? Comment inviter nos valeurs à se manifester concrètement, par notre positionnement, notre vibration, nos choix, nos décisions, nos paroles, nos silences, nos actions… ?

Se vit une période particulière de remise en questions : de nos schémas, considérations, croyances, fidélités, points de vue… et il ne s’agit certainement d’acheter une nouvelle cage/prison, de nouveaux handicaps au rayonnement de notre être.

Tellement d’événements, de vécus, de sagesses de tous temps nous invitent au changement de paradigme, ici et maintenant, là où il y a de l’intensité. C’est le principe d’un climax : quand on est en haut, au sommet de la tension, de notre attention, à un croisement… c’est idéal pour avoir une vue d’ensemble et diriger notre énergie consciemment dans une direction, délibérément, librement. Et il n’est pas nécessaire de savoir intellectuellement de quoi il s’agit, quels sont les objectifs et leurs échéances : il suffit de lâcher, d’entrer dans l’humilité et l’écoute, et de choisir de servir l’Amour, la Vie, le Vivant, Dieu, le Divin, la Déesse… ou quel autre terme. Se laisser réceptif.ve et suivre le flux pas à pas, le courant de la Vie auquel notre corps-coeur-âme-esprit aspire.

Voilà qui est concret : les messages de notre corps relié, véritablement habité. Et cela ne se limite certainement pas au sens de la vue (tellement relié au mental, pour la survie et donc le domaine de l’immédiateté et de la peur). Apprenons à recevoir les informations, avec de moins en moins de filtres, préjugés, conditionnements… Là est la base de notre pouvoir individuel au service de Plus Grand.

Seules les personnes dissociées (coupées de l’être, que ce soit par les traumas, la maladie ou la distraction perpétuelle) ne réalisent pas l’urgence de choisir de Vivre vraiment (versus survie : servir la consommation, la perte de valeurs, le monde des illusions…) L’urgence est probablement aussi illusoire que concrète justement : illusoire dans le sens où c’est en lien avec nos considérations mentales humaines et donc limitées, concrètes dans le sens où la matière, les faits en parlent de façon indéniable (quoique justement le propre du déni est de pouvoir tout nier, y compris l’évidence, les preuves… tout comme le doute a à douter de lui-même).

Aujourd’hui, c’est d’apprendre à mieux comprendre (prendre avec : moins intellectualiser et donc limiter) et mieux questionner, interroger avec une vraie ouverture corps-coeur-esprit (plutôt que de fermer, orienter, vouloir confirmer…) et tout cela se fait au travers de la sensibilité retrouvée et de l’écoute réelle.

Re.voir les notions de réalité, de preuves, de vérité, etc… et même de joie, d’amour, de conscience, de communication, de délicatesse, de pardon, de catastrophe, de grand/petit, de doute, de bon, de juste…

Comme si l’époque invitait à la philosophie essentielle : là où l’Humain.e trouve ancrage/contours/alignement/connexion au-delà des croyances, conditionnements, clivages, exclusions, peurs, souffrances, influences, intrications… là où la Vérité, la Paix, la Joie et nos autres valeurs/besoins ont leur bonne place dans le quotidien. Quand on n’a plus besoin de se distraire, de s’évader, d’aller ailleurs, d’acheter de nouvelles croyances, de s’offrir à un nouveau maître/une nouvelle maîtresse, d’oublier nos racines et nos actes et nos vrais besoins… pour enfin se laisser être et agir dans le flux de la Vie, au service de ce qui nous anime profondément.

Le bonheur est là, accessible au Présent, en Soi, dans le sentiment d’Unité.
A nous de nous donner les moyens d’y accéder, de le laisser prendre sa place (aussi en faisant le ménage à l’intérieur) et de le laisser se/nous déployer, rayonner !

Au plaisir d’oeuvrer à vos côtés !

Namasté

Nelly

Plus d’articles 

Autre, Tantra

Ensemble, c’est booon !

Ensemble nous sommes plus fort.e.s ... surtout quand on s'entoure de partenaires qui nous font du bien. Et cela doit être réciproque bien sûr : la vampirisation -la (recherche de) prise de pouvoir sur l'autre- n'est pas un type de relation enviable : seuls le petit...

Autre, Tantra

La valeur de l’ennui

L'ennui : voilà un thème qui me touche particulièrement. En effet, autant je le fuis, autant il m'importe. Ce double mouvement (répulsion et attirance) montre bien des ambivalences humaines. D'ailleurs quand il y a un très fort rejet de quelque chose, c'est que...

Les obstacles ne bloquent pas la voie. Ils sont la voie.
Tantra

Entraîne ton esprit

"Entraîne ton esprit à voir le positif en chaque situation." En effet, être maître.sse de sa vie, c'est avant tout en étant maître.sse de son mental 😉 Qu'est-ce qui est positif et qu'est-ce qui est négatif ? Conscience que positif et négatif parlent de taux...

Comparaison anatomique clitoris pénis
Sexe / Genre / Sexualité

Comparaison anatomique

" Je ne pense pas l’homme balourd, peu sensuel ou égoïste. C’est son éducation qui a tronqué sa finesse, sa sensibilité, sa générosité. L'homme se faisant tendre, délicat, sensuel, attentif par le bout de ses doigts, par tout son corps et par ses oreilles, doit...

Autre, Tantra

Voir et accueillir …

Je traduirais cette phrase par "L'habilité à identifier notre propre toxicité est non seulement un signe de force mais aussi un indice de maturité". Jolie proposition, qui explique à quoi sert la psychologie, il me semble: l'étude de nos mécanismes. Elle permet de...

Autre, Tantra

Voir le positif ! … et pas seulement …

Et je m'amuse ici à mettre des photos aussi prises pendant la rencontre TantrAnima de septembre 2023. J'y suis portée par ShivaChris et je trouve qu'il y a là de jolies illustrations de : "Entraîne ton esprit à voir le positif en chaque situation." En effet, pour...

Tantra

La résistance

"Résistez. Résistez aux séductions moutonnières de la médiocrité, à l'ignominie des retournements intéressés, aux murmures de la lâcheté qui ne recule devant l'effort que pour se trouver tout à coup, mais trop tard, acculée à la tragédie. Résistez. Résistez. Gardez...

Tantra

Tonio : une légende…

Toute histoire -et plus spécifiquement une légende- recèle des enseignements. Or je ne connais personne qui n'ait pas sa propre histoire, l'accès de grands enseignements. Pourtant beaucoup n'en font pas cas, ne comprennent pas ce qu'iels ont à apprendre d'un...