Femmes, hommes : quels flux énergétiques ?

par | Sep 28, 2022 | Sexe / Genre / Sexualité, Tantra | 0 commentaires

Ci-dessous, un texte écrit par Anja Janssen.

Oui je vois bien cela de cette façon aussi : l’énergie féminine/tellurique qui monte, et l’énergie masculine/céleste qui descend… chacune attirée par l’autre, appelée à se re.joindre, à s’unir… et plus encore.

À mon sens, la jonction se fait au niveau du Coeur, siège de l’âme.

Et en effet les femmes ont besoin de redéployer leur puissance sexuelle, en lien à Terre-mère, en allant traverser leurs peurs d’être critiquées, jugées et châtiées.

Et en effet les hommes ont besoin de grandir en/dans/avec l’Amour, en lien à Plus Grand, pour se rééquilibrer, en sortant des extrêmes où ils ont été (ou se sont ?) cantonnés depuis si longtemps (avoir plus que l’autre, gagner, être fort, ne pas montrer ses émotions sauf la colère, faire la guerre, se perdre dans des addictions… et oui des femmes les ont suivi, espérant y trouver du pouvoir…)

Nous avançons, ensemble.

Et j’ajoute ici un autre commentaire se rapportant à ce texte :
Il s’agit de leur centre réceptif.
Pour une femme, le centre réceptif est le sexe, et le centre émetteur est le coeur.
Pour un homme, le centre réceptif est le coeur, et le centre émetteur le sexe.
Et c’est uniquement en ayant accès à l’énergie de ces deux centres, en lien, dans le flux, que les hommes et les femmes trouvent leur puissance véritable.

Question ouverte : qu’est-ce qui définit l’homme et la femme ? Le sexe physique ou les chromosomes ou le sexe psychique ou le sens de la circulation énergétique ou le regard de l’autre ou l’attirance ou les manières … ?
Tout ça pour nous enjoindre à ne pas y croire non plus : pour moi, il s’agit de pistes de réflexion, auxquelles il n’est pas question de s’attacher/croire. Juste voir, tester, expérimenter… et comprendre que ce que l’on a senti vrai pour soi ne l’est pas nécessairement pour les autres… ni pour soi-même pour toujours…

Ah j’aime bien me masturber le cerveau (aussi).

Belle vie ! 😍🙏

Nelly

—–

On nous a fait un lavage de cerveau pour nous faire croire que le « noyau central » des hommes est leur force sexuelle et que pour les femmes c’est leur coeur qui l’est.

Or, c’est le contraire qui est vrai et cela a été gardé secret pendant des millénaires.

Le véritable pouvoir des femmes est leur énergie sexuelle.

La véritable force des hommes est leur cœur.

Nous avons besoin d’une connexion avec la « Grande Mère », avec le physique, avec la Terre. Cette connexion s’éveille maintenant à travers nos utérus, nos organes sexuels et notre énergie.

Les hommes peuvent apprendre à se reconnecter avec leur cœur. Ils ont été programmés pendant des millénaires pour être des guerriers, pour se battre, et non pour ressentir.

Les hommes ont peur de plonger dans l’ouverture de blessures qu’ils ne savaient même pas qu’ils avaient… Ils se sont tellement habitués à vivre à partir de leur chakra sexuel inférieur qu’ils portent avec eux la douleur et les blessures de nombreuses vies.

Les femmes se sont tellement habituées à vivre à partir de leur cœur et de leurs émotions qu’elles ont réprimé leur énergie sexuelle.

Elles aussi portent avec elles les blessures de nombreuses vies et générations.

Si, en tant qu’homme, vous ne pouvez pas fournir à votre femme ce dont elle a besoin sexuellement et physiquement, y compris la protection, la stabilité et un sentiment d’ancrage, elle vous quittera.

Si, en tant que femme, vous ne pouvez pas donner à un homme éveillé toute la guérison, le soutien et un endroit sûr pour guérir son cœur, il quittera la femme.

Cela semble très dramatique, mais c’est ce qui arrive en pratique à de nombreux couples qui s’éveillent et qui sont incapables de se sentir bien à travers leurs propres parts d’enfant et leurs blessures, et qui sont incapables de se soutenir mutuellement de manière appropriée sur ce chemin.

En essence, personne ne peut faire le travail à votre place. Mais la véritable guérison se produit lorsque la dynamique malsaine entre l’homme et la femme peut être réparée… Et c’est une sacrée tâche après des millénaires de programmation.

Il faut prendre conscience de ces blessures, assumer sa propre responsabilité et être capable de se connecter avec un partenaire qui est également engagé dans la guérison, la transformation et la réalisation de soi.

Et libérer une bonne dose de relâchement et d’humour de temps en temps.

Lorsque l’homme et la femme peuvent se tenir debout dans leur propre pouvoir et se connecter à partir de là, une formidable chimie et une grande profondeur peuvent surgir.

La puissance masculine apparaît lorsque l’homme a pleinement accès à son cœur, ose ressentir les douleurs les plus profondes et ose ainsi ouvrir son cœur à lui-même, à sa bien-aimée et au monde.

Pour la femme, il s’agit de restaurer son énergie utérine et sexuelle, d’oser la ressentir pleinement et de l’exprimer…

– Anja Janssen – (J’ai trouvé ce texte tel quel sur Facebook, sans pouvoir valider qu’elle en est bien l’autrice, d’autant qu’elle serait probablement néerlandaise… Mais au-delà du nom de la personne, c’est la substance qui m’a interpelée.)

Nos prochains stages

Journée mixte « Tantra et massages »

Date : dimanche 15 janvier 2023

Massages tantriques – Module 1

Date de début : samedi 21 janvier 2023 - Date de fin : lundi 23 janvier 2023

Accueillir et transcender les émotions, avec Tantra, Shutaïdo© et Biodanza©

Date de début : samedi 4 février 2023 - Date de fin : lundi 6 février 2023

Couples tantriques : à chacun.e le sien

Date de début : samedi 11 février 2023 - Date de fin : dimanche 12 février 2023

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.