Réalité / vérité / choix

par | 24 Déc 2019 | Autre, Tantra | 0 commentaires

L’autonomie dans l’altérité.

Je suis ravie et fière de savoir/pouvoir de plus en plus me débrouiller seule, au niveau informatique aussi.

Heureusement, j’avais déjà une formation plutôt solide pour travailler sur ordinateur. Encore faut-il continuer d’apprendre sans cesse, se réactualiser, faire avec les outils nouveaux…

Mes résistances au changement tombent.

Or, ce qui nuit à l’évolution, c’est surtout les résistances… elles-mêmes en lien avec les peurs.

J’ai vu et accompagné mes peurs : ne pas y arriver, mal faire, être critiquée/jugée, ne pas avoir besoin des autres, avoir besoin des autres et dépendre de leur bon-vouloir, abuser, être abusée, que tout mon boulot tombe à l’eau, passer/perdre ma vie en virtuel devant l’écran…

J’avance…
Et voici une création Canva que j’ai réussi à insérer toute seule sur le site.

J’apprécie vivre en 2024 !

 

 

 

 

Qu’est-ce qui se cache derrière ces mots souvent posés comme péremptoires, avec grandiloquence, comme des évidences ?

Aussi bien des paroles de sagesse que des maux de l’humanité déconnectée.

La réalité ?

En fait, nous (les humains) n’avons conscience que d’une petite partie (ou de plusieurs parties) de la réalité, de ce qui est réel/manifeste : d’une part, nous ne percevons par nos sens que ce qu’ils sont capables de recevoir, et d’autre part notre cerveau interprète en permanence, d’après sa constitution et ses expériences, changeant nos perceptions primaires en traductions et commentaires, souvent éloignés de l’essence de ce qui est observé.

Des entraînements peuvent néanmoins nous rapprocher un peu de la réalité, de la quintessence de la Vie, en nous permettant de prendre de la distance par rapport à nos schémas cérébraux/psychiques, en nous mettant en lien plus direct avec le Grand Tout, le Divin, le Sacré, l’Être, l’Essence… Ces pratiques soutiennent avant tout l’individu à se détacher de ses croyances et de ses conceptions, pour être davantage humble et à l’écoute de plus grand que son ego, à le rapprocher de la conscience d’être une cellule et un tout et une part et un monde et un pou et l’univers…

Méditations, prières, rituels, célébrations rappellent l’humilité et la fierté, la compassion et la joie, l’ouverture et les limites individuelles, la complexité et la simplicité, l’amour et l’humour…

La vérité ?

Si l’humain a peu accès à la réalité globale, la vérité lui est souvent encore plus inaccessible.

Le concept de vérité est en lien avec l’allégorie de la caverne de Platon.
Chacun.e détient des parcelles de vérité, qui se complètent sans jamais s’annuler, et qui restent souvent endiguée/bornée par nos contraintes, en particulier nos peurs : tout est partie de la vérité, mais souvent ce n’en est qu’un reflet déformé. La vérité est incommensurable.

On peut cheminer pour s’en approcher, sans jamais l’atteindre… Et en même temps, elle est là, toujours, partout, même si nous sommes rarement capables de la percevoir et l’intégrer.

L’éveil

L’éveil, c’est l’accès à la vérité.

L’humain s’éveille souvent de façon parcellaire (plutôt à un niveau : physique, émotionnel, sentimental, psychique, intellectuel, spirituel, karmique….) et/ou momentanée.

L’éveil est-il un but à atteindre ?

Si non, à quoi sert la vie ? Et devrait-elle servir à quelque chose ? N’a-t-elle pas un sens inhérent/naturel, même si nous ne le savons pas ?

Si oui, comment l’atteindre ? Ou comment le laisser prendre sa place en soi ?

La justesse est une piste qui me plaît. Pour moi, la justesse, c’est l’adéquation ressentie entre ce qui est et ce qui se vit à l’intérieur de soi : dans le corps, dans le cœur, dans l’esprit. C’est en lien avec un sentiment d’être à ma « bonne place », un sentiment de satisfaction, de joie profonde.

Les choix

Une remarque qui me vient quant aux choix :

C’est une vue d’un certain positionnement de l’esprit, que choisir c’est renoncer, c’est perdre, c’est éliminer des possibles…, ou que tester une nouvelle voie c’est abandonner, risquer…

Oui tout cela est une part de vérité (nos croyances, c’est aussi de la réalité que nous créons), mais lorsque l’esprit s’élève au-dessus des peurs égotiques, cela devient juste de la libération, de la dépose de vieux schémas lourds et annihilants voire débilitants. 

Oh que oui ma personnalité est construite sur des peurs ! Et j’avance et les dépasse, à mon rythme, délicatement, soutenue par le flux de la Vie… et le Tantra en est un de ses petits noms.

Vive la Vie vécue comme un cadeau et une fête !

L’important, ce n’est pas nos choix, c’est plutôt d’où ils viennent et ce que nous faisons de ce que nous recevons.

D’où viennent nos choix ? Eros ou Thanatos ? Désir ou mort ? Vie ou peur ?

Sont-ce des choix conscients, mus par l’écoute attentive de notre intériorité et par la mobilisation centrée, pour, avec… ou des choix contre, mus par notre psyché/souffrance, sans connexion entre nos centres et nos actes… ?

D’où viennent nos façons de voir la réalité ?

Nos croyances nous font-elles du bien ?

Si oui, à quelles parts de nous ? A notre ego ou à notre être ?

A qui/quoi profitent nos façons de voir les choses ?

Ma sœur aînée est pour moi un exemple de simplicité et de sagesse.

Un jour que je me plaignais de ne pas être reconnue comme la porteuse de vérité puisque tous les faits montraient que j’avais raison… elle m’a simplement dit :

« Qu’est-ce que tu préfères : avoir raison ou être heureuse ? »

J’ai fait mon choix : j’ai mes raisons et je savoure de mon mieux, consciente que l’humain ne peut jamais se reposer sur ses lauriers : l’incarnation tout comme la vie nous soumettent au mouvement permanent (et non forcément à l’agitation), à l’évolution (et l’univers est à notre service pour cela, comme nous sommes à son service).

Belle suite et fin d’année 2019 !

Jolies fêtes à tou.te.s, quelque soit la façon dont vous les vivez !

Namasté

Plus d’articles 

Tantra

En Inde du 5 février au 5 mars !

L’autonomie dans l’altérité Je suis ravie et fière de savoir/pouvoir de plus en plus me débrouiller seule pour tout plein de tâches. Car être/travailler à son compte, c'est être multitâche ou dépendant.e.Or la dépendance crée un type de lien hiérarchique voire...

Nelly Germain avec ses filles 27/01/2024
Autre

50 ans ! … et tellement de bonheursss !!

Je suis née à cette vie le dimanche 27 janvier 1974 : déjà un demi-siècle sur cette mère-veille Terre !Et voilà pour la première fois sur Internet : une photo avec mes 3 filles chéries. De gauche à droite : Eve-Laure 15 ans, Eléanor 20 ans et Cynthia 22 ans....

Formation au Massage Sensuel
Massage

La Formation au Massage Sensuel

Et voilà ! La Formation au Massage Sensuel est enfin accessible !Elle permet d'ores et déjà de rentrer dans la pratique entière. Et voici le code promo valable seulement jusqu'au 29 février 2024, pour le lancement et la St-Valentin : une remise de -50% en notant...

Tantra

TantrAnima de janvier 2024

Encore de merveilleux moments partagés à l'occasion de cette 7ème rencontre biannuelle de TantrAnima !Cette fois, nous étions 19, dans la Drôme. C'était du 8 au 11 janvier.(D'autres auraient aimé se joindre à nous, mais n'ont pas pu cette fois.) Nous avons...

carte de voeux 2024
Accueil

Voeux 2024 !

Nous voilà entrés dans l'année 2024.Je nous souhaite d'y vivre tout plein de bons moments, avec Amour et Conscience ! Au plaisir de te/vous recevoir en stage si tel est ton/votre désir ! (et que nos vibrations correspondent... ce qui est le cas pour presque toutes...

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other