Je choisis en mon âme et conscience : simplement en écoutant mes 3 formes d’intelligence (corps, coeur, tête), en m’abstenant (autant que possible) de réagir, de juger l’autre (à chacun son chemin), de me laisser guider par mes émotions (précieuses messagères, qui me parlent davantage de ce que j’ai à traverser/travailler que de ce que j’ai à faire).
What else ?

Merci à Arnaud Riou de mettre ses mots sur ma façon d’être au monde. Je suis incapable de faire autrement, et d’agir d’une façon qui ne résonne pas juste en moi, pour moi. Oui je vois passer en moi des peurs, des colères, des dégoûts, de la tristesse… et je vois bien les jugements qui en découlent parfois. Et je choisis résolument, à chaque fois, d’accueillir ces émotions pour ce qu’elles sont, puis d’aller voir ce dont elles me parlent… Je me connecte à ce qui est au fond, derrière, source de Vie et de puissance véritable : l’amour, la lumière, la paix, la vérité, la joie…
De là, la justesse s’installe… autant que c’est possible pour moi à ce moment (en fonction de mon humanité, de ce avec/pour quoi je suis incarnée ici et maintenant).
Me laisser/poser sensible, pénétrée, traversée, axée, la psyché nettoyée de ses relents… et agir depuis mon être relié.
Cela me parle aussi de vulnérabilité et de puissance, d’humilité et de fierté, de dignité.

J’ai un rêve : que chacun sente son élan d’être et le suive, pour un monde en harmonie. Oui nos comportements n’ont pas à être identiques ; pourquoi devraient-ils l’être ? Pour me sécuriser ? Parce que je crois détenir la seule et unique vérité ?
Sept voire huit milliards d’êtres humains = sept voire huit milliards d’individualités = sept ou huit milliards de religions (ou d’interprétations de ce qu’est la vie et à quoi elle sert…)

Et je pense en fait que ce monde en harmonie existe déjà. C’est juste que je ne le connecte pas toujours : seulement quand s’installe en moi la méditation, la vacuité, l’amour véritable, la joie d’être, l’esprit, l’âme apaisée… au-delà de toutes mes charges de surface, manifestées par l’agitation.

Comment je choisis d marcher ma vie ? Depuis où ? Avec quoi ?
Et à quel point ai-je le choix ? Là, c’est encore une tout autre question qui me parle de karma, de destin

Je fais le voeu de lâcher mes exigences et encore plus me connecter à l’Amour.

Voilà une de mes réflexions matinales.
Oui j’ai un mental galopant, un grand compétiteur (pour moi qui n’apprécie aucune forme de compétition, c’est drôle.)

Merci la Vie !
Nelly

Rejoignez-nous !

Inscription à la lettre d'informations
Soyez informé.e en premier !
(nouveautés, promotions, conférences-ateliers-stages, écrits, vidéos...) 
1 à 2 lettres par mois.

Merci, c'est presque fini, regardez vos mails !