Si si elle me plaît, cette publicité de Nana, alors je vous la laisse à disposition ici.

Enfin de la pluralité et de l’inclusivité vulvaire ! Et puis du visuel réjouissant, de l’art créatif, une ambiance festive de sororité… et en plus pour des produits moins nocifs que d’autres.

On n’en est pas encore à l’idéal, mais c’est déjà ça… d’autant que le buzz suscité apporte encore plus de visibilité. (N’ayant pas la télé, je ne l’aurais pas vue sans cette polémique.)

Vive la vie ! Vive les vulves ! Vive ceux et celles qui honorent le temple sacré de l’humanité ! (et cela peut être ainsi aussi : en créant à son sujet et en en prenant soin.)

Et vive les sexes d’hommes aussi ! (pas que le grand phallus, en érection et épilé : aussi le pénis au repos et au naturel.)

Accueillir, accepter, honorer, aimer notre sexe tel qu’il est, c’est un préalable nécessaire au bonheur… et ça s’apprend. C’est aussi important que de savoir accueillir, accepter, honorer, aimer notre nez ou toute autre partie de notre corps.

Détabouiser le sexe sans l’exposer, en parler sans vulgarité… pour sortir du placard ce qui est fait pour vivre en sensation, en émotion, en sentiment… fait pour vivre la relation, dans l’amour, la synchronie… Et tout cela requiert de l’apprentissage, surtout pour ceux/celles qui ont été pollués par des traumas (abus ou vécus comme tels), des croyances, des mémoires transgénérationnelles… ce qui est le cas de tout le monde, je crois 😉

L’éducation (et souvent la contre-éducation), c’est partout, tout le temps ! Et aussi par les pubs (et des programmes que je ne regarde pas, mais qui sont parfois de qualité), alors autant les utiliser à bon escient !

Haut les coeurs, les kikis et les kékettes ! … les zizis et les zézettes ! … les glands et tout ce qui les accompagne !

Nelly

Rejoignez-nous !

Inscription à la lettre d'informations
Soyez informé.e en premier !
(nouveautés, promotions, conférences-ateliers-stages, écrits, vidéos...) 
1 à 2 lettres par mois.

Merci, c'est presque fini, regardez vos mails !